Cyco Miko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cyco Miko
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Crossover thrash, punk rock[1], punk hardcore
Années actives 19951997, 2010, 2011
Labels Suicidal Records
Composition du groupe
Anciens membres Mike « Cyco Miko » Muir
Adam Siegel
Dave Kushner
Dave Silva
Greg Saenz
Steve Jones
Dean Pleasants

Cyco Miko est un groupe de punk hardcore américain, originaire de Los Angeles, en Californie. Il est formé par le chanteur Mike Muir, membre de Suicidal Tendencies et d'Infectious Grooves. Steve Jones, guitariste des Sex Pistols, participe à l'album : Lost My Brain ! (Once Again).

Biographie[modifier | modifier le code]

Les origines de Cyco Miko sont retracées en 1995 après la séparation de Suicidal Tendencies[2]. La séparation du groupe ne dure cependant que deux ans avant son retour[3],[4]. À l'origine, le chanteur Mike Muir souhaitait lancer un projet parallèle à Suicidal Tendencies. Après l'avoir proposé au bassiste Robert Trujillo qui refusera, il décide d'abandonner le projet. Il demandera alors au guitariste Adam Siegel (ex-Infectious Grooves).

En 1995, le groupe enregistre et publie un premier album studio intitulé Lost My Brain! (Once Again). Avec sept titres, l'album fait participer le guitariste des Sex Pistols, Steve Jones. À l'écoute de l'album, Trujillo regrettera l'absence de Muir. Conjointement, Infectious Grooves et Cyco Miko effectuent ensemble une tournée. Leur premier album est publié en Allemagne le 25 septembre 1995[5]. Des t-shirts avec le nom du groupe y sont même vendus[6].

Après le retour de Suicidal Tendencies en 1997, Cyco Miko tombe dans l'oubli. Il faut attendre l'année 2011 pour la sortie officielle d'un nouvel album, The Mad Mad Muir Musical Tour (Part One)[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Lost My Brain! (Once Again)
  • 1997 : Suicidal Friends and Family (compilation)
  • 1999 : Schizophrenic Born Again Problem Child (compilation)
  • 2008 : Year of the Cycos (compilation)
  • 2010 : Funk It Up and Punk It Up: Live in France '95 (split/album live avec Infectious Grooves)
  • 2011 : The Mad Mad Muir Musical Tour (Part One) (Suicidal Records)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Joachim Hiller, « Cyco Miko. Lost My Brain! CD », sur ox-fanzine.de, 1995-00-00 (consulté le 4 décembre 2016).
  2. (de) Hardfax, Suicidal Tendencies aufgelöst!, Metal Hammer. Das internationale Hard Rock & Heavy Metal-Magazin, , p. 7.
  3. (de) Rock Hard, [Uwe] „Buffo“ [Schnädelbach] - Cyco Miko. Ein neues Kapitel, , chap. 102, p. 68 f.
  4. (de) Suicidal Tendencies. Rücktritt vom Rücktritt, (Hard Rock & Metal) Hammer, , p. 70 f.
  5. (de) Neuheiten. Ausserdem…, Cyco Miko. Lost My Brain! (Once Again), MusikWoche - Das Nachrichtenmagazin für die Musikbranche, , chap. 39/1995, p. 19
  6. (de) Ulrike Rechel, Zwei T-Shirts, zwei Stile. „Cyco Miko/Infectious Grooves“ begeistern, Darmstädter Echo, , p. 39.
  7. (en) « Dean Pleasants - Credits », sur AllMusic (consulté le 4 décembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]