Curtains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Curtains est le neuvième album solo de John Frusciante, ancien guitariste des Red Hot Chili Peppers. Sorti le 1er février 2005 sur le label Record Collection, le guitariste n’a pas fait la promotion de ce nouvel album, préférant se concentrer sur la créativité.

De style acoustique, Curtains contraste avec son précédent album - ''A Sphere in the Heart of Silence'' – qui était davantage électronique de par sa collaboration avec Josh Klinghoffer, l’actuel guitariste des Red Hot Chili Peppers. Curtains clôt une série de six albums enregistrés en six mois (entre décembre 2003 et mai 2004), un défi que John Frusciante voulait se lancer depuis plusieurs mois.

Curtains a été enregistré chez le guitariste et chanteur, sur un 8-pistes à bandes. Selon John Frusciante, l'album a été enregistré dans son salon : « Il n'y avait que moi assis sur un coussin, sur mon plancher du salon, avec mon dos appuyé contre le canapé ». Une image que l’on retrouve dans le seul et unique clip que nous offre le chanteur avec le titre « The Past Recedes ».

Carla Azar, la batteuse du groupe Autolux, le bassiste Ken Wild et le guitariste Omar Rodríguez-López ont participé à la création de cet album.


Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons ont été écrites par John Frusciante.

  1. The Past Recedes 3:53
  2. Lever Pulled 2:22
  3. Anne 3:35
  4. The Real 3:07
  5. A Name 2:03
  6. Control 4:30
  7. Your Warning 3:33
  8. Hope 1:55
  9. Ascension 2:52
  10. Time Tonight 3:12
  11. Leap Your Bar 2:36


Participation[modifier | modifier le code]

  • John Frusciante - chant, guitare électrique et acoustique, basse électrique, piano, synthétiseur, traitements, producteur
  • Omar Rodríguez-López – guitare sur "Lever Pulled" et "Anne"
  • Carla Azar – batterie
  • Ken Wild – contrebasse
  • Didier Martín - producteur
  • Ryan Hewitt – mixes
  • Chris Holmes – mixes ajoutés
  • Lola Montes – photographie
  • Mike Piscitelli – design
  • Dave Lee – technicien


Contexte[modifier | modifier le code]

Curtains s’inscrit dans un contexte particulier : celui de produire six albums en six mois (de décembre 2003 à mai 2004), période pendant laquelle John Frusciante s’était éloigné des Red Hot Chili Peppers. John Frusciante réfléchissait à ce projet qui lui tenait à cœur depuis plusieurs années.

The Will to Death est le premier album de cette série de six et est sorti en juin 2004. Sur cet album, le rock brut de John Frusciante est teinté d'influences pop et mélodiques, le tout agrémenté d'une série de solos et ponctué par un instrumental minimaliste en fin d'album (« Helical »).

Automatic Writing sort deux mois plus tard sous le nom d'Ataxia, le groupe que John Frusciante forme avec Josh Klinghoffer à la batterie et Joe Lally à la basse.

DC EP, le troisième album de cette série de six est sorti en septembre 2004 et est composé de quatre morceaux (« Dissolve », « Goals », « A Corner » et « Repeating »). Certains fans ont fait de cet album la symbolique de la maturité musicale du guitariste.

Le quatrième album, Inside of Emptiness, est sorti dans les bacs en octobre 2004. Josh Klinghoffer et Omar Rodríguez-López ont également participé à la réalisation de cet album. Le genre musical est très différent des autres albums de l'artiste ; en effet, il est beaucoup plus proche du hard rock que ses prédécesseurs et successeurs.

A Sphere in the Heart of Silence sort en novembre 2004. C'est un album basé principalement sur l'électronique qui résulte d’une collaboration entre John Frusciante et son ami Josh Klinghoffer. Tous les deux ont participé à l’écriture des morceaux.

Sorti en février 2005, Curtains – au titre évocateur ("curtains" signifie "rideaux") – clôt cette série avec un album acoustique des plus intimistes.


Références[modifier | modifier le code]