Ctrip

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ctrip

Création 1999
Dates clés 2016 : absorbe skyscanner
Forme juridique Société anonyme
Action NASDAQ : CTRP
NASDAQ-100 Component
Siège social Drapeau de Chine Chine, Shanghai
Direction James Liang (président directeur-général et fondateur)
Activité tourisme, réservation en ligne
Produits Réservation hotel, ticket avion, train, bus.
Effectif 30 000
Site web www.ctrip.com

Chiffre d’affaires en augmentation 1,2 milliards $ (2015)

Ctrip est un fournisseur de service chinois. L'entreprise permet la réservation d'hôtel, de tickets de transports (avion, train, bus) et de tour organisé. Ctrip est fondé en 1999 à Shanghai par James Liang, Neil Shen, Min Fan et Ji Qi[1].

La compagnie est introduit en bourse au NASDAQ en 2003 et avec l'aide de Merrill Lynch. Elle réussit à doubler sa valeur en une journée avec une valeur d'introduction à 18 $, avec une fermeture à 33,94 $ et un maximum à 37,35 $[2].

En 2006, 70 % des ventes de la compagnie proviennent de quatre villes en Chine : Pékin, Canton, Shanghai et Shenzhen[3].

En , la compagnie reçoit un investissement de 250 millions de dollars par le groupe Priceline[4].

En , Ctrip acquiert la compagnie de voyage Skyscanner[5].

Management scientifique[modifier | modifier le code]

Ctrip est reconnu pour faire du management avec l'utilisation d'analyse de donnée[6]. Notamment avec l'université de Stanford et de Pékin. Notamment sur le télétravail, ou le groupe assigné en télétravail pendant neuf mois était 13,5 % plus efficace et les démissions ont chuté de 50 % par rapport au groupe témoin qui travaillait en bureau[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Russell Flannery, « Ctrip's Remarkable Journey: China travel boom fuels hotel chain IPO », Forbes, (consulté le 2 janvier 2011)
  2. (en) Luisa Beltran, « Ctrip.com IPO soars in first day », MarketWatch, (consulté le 2 janvier 2011)
  3. (en) John Liu et Damien Ryan, « Ctrip May Buy Asian Companies as More Chinese Travel », Bloomberg, (consulté le 2 janvier 2011)
  4. (en) Ankit Ajmera, « Priceline to invest additional $250 million in China's Ctrip.com », Reuters, (consulté le 26 mai 2015)
  5. (en) Jon Russell, « China’s Ctrip is buying flight search company SkyScanner for $1.74 billion », TechCrunch, (consulté le 23 novembre 2016)
  6. (en) David Garvin, « Ctrip: Scientifically Managing Travel Services », Harvard Business School, (consulté le 16 juin 2014).
  7. Bloom, Nicholas, Liang, James, Roberts, John and Ying, Jenny "Does working from home work? Evidence from a Chinese experiment" Stanford Research Paper, February 2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]