Crostolo (département)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Crostolo était un ancien département de la république cispadane, de la république cisalpine, de la république italienne, puis du royaume d'Italie de 1797 à 1815. Il a été nommé d'après la rivière Crostolo, et avait pour chef-lieu Reggio.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le département fut créé le lors de la création de la république cispadane, puis fut intégré à la république cisalpine lors de la fusion des deux républiques.

Il est amputé, le , de sa partie méridionale (Massa, Carrare, la Garfagnana), cédée à la principauté de Lucques. Mais, le 24 du même mois, il s'agrandit de la principauté de Guastalla, détachée des États de Parme et Plaisance le et donnée par Napoléon à sa sœur Pauline Borghèse, et que celle-ci vend à l'Italie.

En , le Crostolo s'agrandira de quelques communes détachées du département français du Taro mais en cédera lui-même quelques autres au département, français lui aussi, des Apennins (vice-préfecture d’Aulla).

Ce département est éphèrement recréé entre avril et mai 1815 lors de la reconquête des régions méridionales et centrales du royaume d'Italie par Joachim Murat.

Voir aussi[modifier | modifier le code]