Crème de marrons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Crème de marrons
Image illustrative de l’article Crème de marrons
Crème de marrons artisanale

Lieu d’origine Ardèche
Drapeau de la France France
Créateur Clément Faugier
Date 1885
Place dans le service dessert ou en accompagnement des mets sucrés ou salés
Température de service froide
Ingrédients brisures de marrons glacés, pulpe de marrons, sirop de confisage, sucre, vanille
Classification marque déposée en 1924

La crème de marrons est une crème inventée en 1885 par l'industriel Clément Faugier qui cherchait à récupérer les brisures des marrons glacés créées accidentellement lors de la production.

Élaboration[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui elle est plus souvent obtenue après un long pétrissage des marrons (variété de grosses châtaignes à ne pas confondre avec le toxique marron d'Inde) et ne contient pas forcément des marrons glacés.

La marque Crème de marrons de l'Ardèche a été déposée en 1924.

Composition[modifier | modifier le code]

La recette originale de la crème de marrons de l'Ardèche est celle de Clément Faugier datant de 1882 :

  • des brisures de marrons glacés,
  • de la pulpe de marrons,
  • du sirop de confisage,
  • du sucre,
  • de la vanille[1].

Certains producteurs artisanaux ardéchois n'incorporent pas de brisures de marrons glacés, mais insistent sur la nécessité d'enlever la peau des châtaignes.

Recettes[modifier | modifier le code]

Mousse de châtaigne d'Ardèche

La crème de marrons se mange au naturel, mélangée à du fromage blanc ou sur des crêpes, des galettes de sarrasin ou des pancakes ; mais de nombreuses recettes l'utilisent comme ingrédient : glaces, tartes, charlottes, macarons, ainsi que des plats salés.

Réglementation[modifier | modifier le code]

En France

La quantité de purée de marrons utilisée doit être au minimum de 38 %[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Étienne Dupré, « Crème de marrons : tout ce qu'il faut savoir », sur L'Express Styles, (consulté le 15 janvier 2016)
  2. « Confitures, gelées, marmelades de fruits et autres produits similaires », sur www.economie.gouv.fr, DGCCRF,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]