Courant tellurique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la géologie image illustrant la physique
Cet article est une ébauche concernant la géologie et la physique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2017).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le courant tellurique est un courant électrique qui circule dans la croûte terrestre. La densité moyenne de ce courant est de 2 A/km2[réf. souhaitée].

Description[modifier | modifier le code]

Origines naturelles[modifier | modifier le code]

Ce courant a une origine naturelle :

La majorité des courants telluriques sont directement liés à l'ensoleillement, ils disparaissent presque complètement pendant la nuit, un phénomène qui se traduit par une nette amélioration nocturne de la réception des radios émettant dans la gamme des ondes moyennes.

Origines artificielles[modifier | modifier le code]

Le courant de terre a aussi une origine artificielle :

  • fuites des réseaux électriques ;
  • fuites des installations industrielles ;
  • retour de courant des chemins de fer à courant continu ;
  • ondes radio (particulièrement extrêmement basse fréquence (ELF).

Liens internes[modifier | modifier le code]