Coratella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La coratella est une spécialité culinaire italienne préparée à partir des différents abats d'agneau (poumon, cœur, foie, thymus) mijotés avec des oignons dans du vin blanc et de l'huile d'olive.

C'est historiquement un plat populaire peu coûteux qui petit à petit est devenu traditionnel de la cuisine laziale et ombrienne. Dans la province de Rome, ce plat est classiquement accompagné d'artichauts[1](carciofi alla Romana) cuits à la vapeur et farcis d'ail, persil et menthe ou à la juive (carciofi alla Giudia) c'est-à-dire frits entiers dans l'huile d'olive : il est traditionnellement consommé durant les fêtes pascales. En Ombrie, nommé Coratella di agnello al sugo[2] sa cuisson se termine dans un coulis de tomates aromatisé de sauge, romarin, vin blanc et piments.

Notes et références[modifier | modifier le code]