CNIM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cnim
Constructions navales et industrielles de la Méditerranée
logo de CNIM

Création 1966
Forme juridique Société anonyme à directoire et conseil de surveillance
Action Euronext : COM
Siège social Paris
Drapeau de France France
Activité Fabrication de fours, brûleurs, ascenseurs, escaliers roulants et trottoirs roulants
Filiales Bertin Technologies
Effectif 2 792 (en 2019)
siren 662-043-595
Site web www.cnim.com

Chiffre d'affaires 588 M€ (en 2019)
Résultat net - 202 M€ (pertes en 2019)

CNIM, anciennement Constructions navales et industrielles de la Méditerranée, est un équipementier et ensemblier industriel français de dimension internationale. Le groupe, qui compte parmi ses clients des grandes entreprises privées et publiques, des collectivités locales et des États, intervient dans les secteurs de l'environnement, de l'énergie, de la défense et des hautes technologies. Il est coté à la bourse de Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

Créée en 1856, CNIM est une entreprise de taille intermédiaire (ETI). Le nom CNIM (Constructions Navales et Industrielles de la Méditerranée) est adopté en 1966. C'est la première entreprise en grève du département lors de Mai 68 en Provence.

Longtemps spécialisée dans la construction navale, les CNIM avaient créé dans les années 1970 un département installations terrestres (MIT) puis division industrielle et thermique (DIT) en livrant des chaudières, des turbines (sous licence GE) des escalators et des usines d'incinération d'ordures ménagères (UIOM) dont celle de Toulon. La construction navale ayant disparu, l'Entreprise a continué ses activités terrestres toujours sous le nom CNIM.

Le 20 juillet 2016, les CNIM ont cherché un repreneur capable d’investir pour assurer la croissance de ses filiales Babcock Wanson. Ce partenaire est le Fonds de consolidation et de développement des entreprises (FCDE). Par ce projet de cession, les Cnim entendent se donner les moyens requis pour accélérer son développement technologique et commercial et permettre à Babcock Wanson de poursuivre son développement à l'international[1].

Le 22 mars 2019, le groupe CNIM prend le contrôle de la société française Airstar Aerospace via l'acquisition de 85% de son capital[2]. Depuis, la société Airstar Aerospace a été renommé CNIM Air Space. Cnim Air Space est spécialisée dans la conception et la production d'aérostats, et de protections thermiques pour satellites.

Début 2020, les difficultés de son principal partenaire britannique entraîne une perte de 60 millions d'euros pour CNIM[3],[4]. Cet événement pousse CNIM à être « proche du démantèlement »[3],[4].

Activités[modifier | modifier le code]

Le groupe est dirigé par Nicolas Dmitrieff, président du directoire.

Productions[modifier | modifier le code]

Actionnaires[modifier | modifier le code]

Liste au 18 avril 2019[5].

Nom Actions %
Famille Dmitrieff Herlicq Christiane 1 712 735 56,6%
Famille Herlicq Francois 466 515 15,4%
Constructions navales et industrielles de la Méditerranée 171 846 5,68%
Invesco Advisers 106 776 3,53%
Cnim Participation 85 704 2,83%
Quaero Capital 63 125 2,08%
Stanwahr 48 264 1,59%
Fidelity (Canada) Asset Managemen 10 000 0,33%
D & F Financial Service 9 000 0,30%
Fidelity Management & Research 1 924 0,064%

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « CNIM cède les filiales Babcock Wanson, fabricant de chaudières industrielles, Fusacq Buzz », sur www.fusacq.com (consulté le 1er juin 2018)
  2. Justine Boqquet, Air & Cosmos, 1er avril 2019, « CNIM devient actionnaire majoritaire d'Airstar Aerospace »
  3. a et b « CNIM, fleuron français de la mécanique de précision, est en vente », sur Les Echos, (consulté le 29 mai 2020)
  4. a et b « A La Seyne-sur-Mer, le fleuron CNIM est proche du démantèlement », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mai 2020)
  5. Zone Bourse, « Bourse : cours de bourse en temps réel sur actions, idices, Forex, matières premières - Zonebourse.com », sur www.zonebourse.com (consulté le 18 avril 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]