Comté de Tulare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Comté de Tulare
(en) Tulare County
Blason de Comté de Tulare (en) Tulare County
Sceau du comté.
Comté de Tulare
Vue du parc national de Sequoia.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Californie Californie
Chef-lieu Visalia
Fondation
Démographie
Population 442 179 hab. (2010)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Superficie 1 249 400 ha = 12 494 km2
Superficie eau 3 900 ha = 39 km2
Superficie totale 1 253 300 ha = 12 533 km2
Localisation
Localisation de Comté de Tulare(en) Tulare County
Localisation

Le comté de Tulare (en anglais : Tulare County) est un comté américain de l'État de Californie. Au recensement des États-Unis de 2010, il compte 442 179 habitants. Le siège de comté est Visalia. Le parc national de Sequoia se trouve dans le comté, dont la superficie est de 12 533 km2. Une partie du parc national de Kings Canyon se trouve également dans le comté.

Le comté de Tulare est formé d'une partie du comté de Mariposa en 1852, puis perd une partie de son territoire au profit du comté de Fresno en 1856, de celui de Kern en 1866, du comté d'Inyo et du comté de Kings en 1893. Le Commandante Pedro Fages découvre en 1772 un grand lac entouré de marais rempli de joncs. Il appelle celui-ci Los Tules, devenu le lac Tulare. De ce lac provient le nom du comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le comté est bordé au nord par le comté de Fresno, à l'est par le comté d'Inyo, au sud par le comté de Kern et à l'ouest par le comté de Kings.

Localités[modifier | modifier le code]

Villes[modifier | modifier le code]

Census-designated places[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1860 1870 1880 1890 1900 1910
4 6384 53311 28124 57418 37535 440
1920 1930 1940 1950 1960 1970
59 03177 442107 152149 264168 403188 322
1980 1990 2000 2010 - -
245 738311 921368 021442 179--

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de la guerre de Sécession, le comté de Tulare est un foyer sécessionniste avec la ville de Visalia. Le , trois hommes de Visalia chevauchent en tête d'un défilé en tenue de la garnison. Ils acclament Jeff Davis. Cela incite le capitaine Moses A. McLaughlin (en), du 2nd California Cavalry, à ordonner leur arrestation immédiate et à écrire pour obtenir des renforts, face aux tensions croissantes entre les factions unionistes et sécessionnistes (en)[2].

Les troupes de l'Union sont stationnées dans le camp Babbitt afin de prévenir les actions sécessionnistes[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Statistiques des États-Unis - Arizona - Profils des communautés de 2010 » (consulté en novembre 2020).
  2. a et b Aurora Hunt, pp. 337-338

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Aurora Hunt, The Army of the Pacific: Its Operations in California, Texas, Arizona, New Mexico, Utah, Nevada, Oregon, Washington, Plains Region, Mexico, Etc., 1860-1866, Mechanicsburg, PA, Stackpole Books, . Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article.