Comté de Kern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Californie
Cet article est une ébauche concernant la Californie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Comté de Kern
(Kern County)
Sceau du comté.
Sceau du comté.
Comté de Kern dans l'État de Californie
Comté de Kern dans l'État de Californie
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Californie Californie
Chef-lieu Bakersfield
Fondation 1866
Démographie
Population 839 631 hab. (2010)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Superficie 2 108 500 ha = 21 085 km2
Superficie eau 5 300 ha = 53 km2
Superficie totale 2 113 800 ha = 21 138 km2
Liens
Site web Site officiel du comté

Le comté de Kern est un comté de l'État de Californie aux États-Unis. Au recensement de 2000, il comptait 661 645 habitants. Son chef-lieu est Bakersfield.

Ce comté de 21 138 km2 exploite les ressources du sous-sol et de l'agriculture. Il reste la première région pour la production du pétrole en Californie et concentre 85 % des 43 000 puits de l'État. Il représente 10 % de la production nationale. On trouve également de l'or et de la kernite. La base d'Edwards s'y trouve également.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au XVIIIe siècle, la région est contrôlée par les Espagnols. En 1772, le commandeur Don Pedro Fages est le premier Européen à l'explorer.

On découvre Walker Pass en 1834 qui permet de pénétrer dans la chaîne de la Sierra Nevada. En 1848, après le traité de Guadalupe Hidalgo, la Californie passe sous la souveraineté des États-Unis. Le comté est officiellement organisé en 1866 et tient son nom de la Kern River et du topographe Edward Kern.

Les puits de Lakeview sont le théâtre entre le 14 mars 1910 et septembre 1911 du plus important déversement pétrolier du continent américain avec 1 230 000 tonnes de pétrole perdu[1],[2],[3].

La Kernite fut aussi découverte en 1926. Le , un séisme de magnitude 7,3 tua 12 personnes et causa des dégâts considérables.

Géographie[modifier | modifier le code]

Comtés adjacents[modifier | modifier le code]

Comtés limitrophes du Comté de Kern
Comté de Kings Comté de Tulare Comté d'Inyo
Comté de San Luis Obispo Comté de Kern Comté de San Bernardino
Comté de Ventura Comté de Los Angeles Comté de San Bernardino

Transports[modifier | modifier le code]

Principales autoroutes traversant le comté :

Communautés incorporées et CDP[modifier | modifier le code]

Le comté d'Alameda compte 11 municipalités incorporées et, au recensement de 2010, 6 CDP (census designated places).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Élections fédérales[modifier | modifier le code]

Le comté de Kern est généralement considéré comme un comté à majorité républicaine. Lyndon Johnson, en 1964, est le dernier candidat démocrate ayant obtenu la majorité à une élection présidentielle.

En ce qui concerne les élus à la Chambre des représentants, le comté de Kern dépend des 21e et 23e districts congressionnels.

Élections pour l'État de Californie[modifier | modifier le code]

Le comté de Kern est divisé entre les 26e, 32e, 34e et 36e districts de l'Assemblée de Californie et entre les 14e et 16e districts pour le Sénat de Californie.

Administration locale[modifier | modifier le code]

Les superviseurs[modifier | modifier le code]

Le comté de Kern est dirigé par un Board of Supervisors (détenant les pouvoirs exécutif et législatif) de 5 membres élus pour 4 ans. Le comté est divisé en cinq districts, chacun élisant un Supervisor, lors d'un scrutin uninominal qui a lieu lors des élections générales (pour les districts 1, 2 et 4) et lors des élections de mi-mandat (pour les districts 3 et 5).

Les frontières des districts font l'objet d'un redécoupage ("redistricting") à la suite du recensement de la population, afin d'équilibrer le poids démographique des circonscriptions. Le dernier redécoupage est effectué en 2012.

En 2017, la composition du Board est la suivante :

District Population[BoS 1] Nom du Supervisor Date de début de mandat Date de fin de mandat Municipalités du district Notes
1 pop Mick Gleason 2016
(2e mandat)
2020 Bakersfield (parties), Delano, McFarland, Ridgecrest, Shafter
2 pop Zack Scrivner
(président)
2014
(2e mandat)
2018 Bakersfield (parties), California City, Tehachapi
3 pop Mike Maggard 2014
(3e mandat)
2018 Bakersfield (parties)
4 pop David Couch 2016
(2e mandat)
2020 Bakersfield (parties), Maricopa, Taft, Wasco
5 pop Leticia Perez 2016
(2e mandat)
2020 Arvin, Bakersfield (parties)
  1. D'après le rencesement de 2010, en tenant compte du processus de redécoupage des districts de 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. William Rintoul et Susan F. Hodgson, California Division of Oil and Gas (préf. George Deukmejian), Drilling through time : 75 years with California's Division of Oil and Gas, Sacramento, Department of Conservation, Division of Oil and Gas, , 178 p. (ISBN 096271240X et 9780962712401, OCLC 22698582), p. 13-15.
  2. (en) Andrew Alden, « Lakeview Gusher of 1910, Maricopa, California », sur about.com (consulté le 8 février 2017).
  3. [vidéo] Lakeview Gusher Site sur YouTube.

Liens externes[modifier | modifier le code]