Composant d'interface graphique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
gtk3-demo, un programma per illustrare composanti esistenti in GTK+ versione 3.
Fenêtre regroupant plusieurs composants (widgets).

En informatique, un composant d'interface graphique (aussi appelé widget en anglais ou encore control) est un élément de base d'une interface graphique avec lequel un utilisateur peut interagir (par exemple une fenêtre ou une zone de texte). Ces composants sont généralement regroupés dans des boîtes à outils graphiques (appelées toolkit en anglais). Une fois assemblés par un programmeur, ces composants forment une interface graphique complète.

L'appellation control est connotée Microsoft. L'appellation widget est utilisée dans tous les autres cas.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Widget est un mot anglais qui est apparu aux États-Unis dans les années 1920. De manière générale, il est utilisé pour désigner un objet banal et quelconque, en français on peut le traduire par « machin » ou gadget. L'origine du mot est d'ailleurs probablement une déformation de ce dernier.

Certains pensent que widget est un mot-valise formé des mots window (fenêtre) et gadget, ce qui signifierait donc « gadget de fenêtre »). Selon l'Office québécois de la langue française (www.granddictionnaire.com), on peut traduire widget par « métachose » ou bien « machin » ou encore « gadget logiciel ».

Composants habituels[modifier | modifier le code]

Bibliothèques les plus courantes[modifier | modifier le code]

  • En mode graphique raster
    • Qt, multiplateforme et interfaçable dans de nombreux langages
    • GTK+, multiplateforme et interfaçable dans de nombreux langages
    • Tk, multiplateforme et interfaçable avec de nombreux langages
    • wxWidgets ou anciennement wxWindows, multiplateforme
    • L'interface de Windows, appelée API Windows ou Win32
    • Swing et SWT pour Java
  • En mode texte
    • HTML essentiellement dans un navigateur compatible texte
    • Ncurses essentiellement sous Unix
    • Turbo Vision sous MS-DOS initialement développé par Borland pour ses langages mais souvent reproduit depuis

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • HTML Application, un moyen de lier des widgets à des scripts dans Internet Explorer