Cover Flow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cover Flow
Développeur Jonathan del Strother, mais développé aujourd'hui par Apple
Dernière version RC1.2 (1.997) ()
Environnement Mac OS X, Windows (iTunes), OS X (iPhone, iPod touch), iPod Nano 3G, Linux All distributions, iPod Classic6G, Finder dans Leopard, Safari 4
Type Logiciel musical
Licence Propriétaire
Site web Site officiel Apple

Cover Flow est une interface utilisateur tridimensionnelle servant à naviguer dans une bibliothèque (de musique, d'image, ...) via des représentations graphiques signifiantes (pochettes d'albums, image réduite,...). Celle-ci a été créée par Andrew Coulter Enright[1] et Jonathan del Strother, un développeur indépendant.

Cover Flow est acheté par Apple et intégré à la version 7.0 d'iTunes, présentée lors d'un Apple Event le 12 septembre 2006. Le logiciel développé par Jonathan del Strother, qui était disponible gratuitement, peut encore être téléchargé sur le site MacUpdate.

Le 9 janvier 2007, Apple annonce que l'iPhone va intégrer l'interface Cover Flow. Le 11 juin, lors du discours d'ouverture de la conférence des développeurs (WWDC), Steve Jobs annonce ensuite l'intégration de l'interface Cover Flow dans le nouveau système d'exploitation d'Apple, Leopard. Les nouveaux iPods dévoilés le 5 septembre, le nano de troisième génération, le modèle standard dit classic et le nouvel iPod touch, disposent tous de l'interface Cover Flow afin de naviguer parmi les pochettes d'album.

À partir de sa version 4.0, le navigateur Internet d'Apple, Safari, a intégré Cover Flow pour la visualisation de l'historique de navigation.

L'iPhone, dans son application « iPod », permet de voir les jaquettes des albums lorsqu'on tient le téléphone horizontalement, et de les feuilleter pour passer d'un album à un autre.

Pour sa version 11 d'iTunes, Apple a décidé d'abandonner cette fonctionnalité.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]