Combat de Dokotchi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Combat de Dokotchi

Informations générales
Date
Lieu Dokotchi, Tchad
Issue Victoire française
Belligérants
France
Partisans d'Acyl
Royaume du Ouaddaï
Commandants
capitaine Jerusalemyaguid Mahamid
Forces en présence
France : 126 tirailleurs, 49 spahis, 30 artilleurs et 1 canon
Partisans d'Acyl : 80 hommes
2 850 hommes
Pertes
7 tués (trois tirailleurs et quatre partisans d'Acyl)
27 blessés (17 tirailleurs et 10 auxiliaires)
300 tués

Le combat de Dokotchi est livré le au Tchad, pendant les opérations de conquête du royaume du Ouaddaï par les troupes françaises. Le capitaine Jerusalemy, qui commande une colonne composée de tirailleurs et de partisans du prince Acyl, cousin germain, compétiteur et rival du sultan Doudmourrah au trône du Ouaddaï et soutenu par les Français, y affronte victorieusement une armée du Ouaddaï sous les ordres de l'aguid Mahamid secondé par quatre adjawid : Rachid, Badiour, Diatné et Debaba[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Malval, Essai de chronologie tchadienne, page 72

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean Chapelle, Le Peuple tchadien, l'Harmattan, 1980, (ISBN 2858021694)
  • Jean Malval, Essai de chronologie tchadienne (1707-1940), Éditions du CNRS, Paris, 1974.