Rigueur climatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La rigueur climatique est un indicateur climatologique et environnemental. Il est mesuré par un « indice de rigueur climatique ».

Carte des coefficients de rigueur climatique.
Les zones climatiques sont les mêmes que la RT 2005.
Indice de rigueur climatique (France métropolitaine)

Cet indice est mesuré en France à partir des données de Météo-France (sur tout le territoire métropolitain).
Son suivi y est du ressort de la sous-direction de l'Observation de l'énergie et des matières premières du ministère chargé de l'environnement (MEEDDAT).

Utilité[modifier | modifier le code]

  • l'indicateur « indice de rigueur climatique » est utilisé par l'ADEME ainsi que des ingénieurs et professionnels de l'énergie pour corriger les calculs de consommation d'énergie en en retirant l'effet du climat. On le calcule souvent en « degrés jours », sur la base de moyennes de températures hivernales. On peut ainsi mesurer les évolutions de consommation d'énergie liées aux besoins de chauffage, sans être trompé par les aléas climatiques ;
  • une utilisation plus récente en est faite par l'ONERC qui a retenu le suivi temporel de cet indicateur comme indice de changement climatique[1].
  • Certaines norme ou labels de « haute performance énergétique » (Ex « BBC 2005 » ou « BBC Rénovation ») reposent sur une exigence énergétique. Celle-ci peut être corrigée ou pondérée par un coefficient dit de « rigueur climatique ». Ce dernier est fonction de la zone climatique (zone définie dans le cadre de la RT 2005 en France). Ce coefficient est augmenté de 0,1 si l'altitude du bâtiment est comprise entre 400 et 800 mètres, et de 0,2 si l'altitude du bâtiment est supérieure à 800 mètres. Les valeurs de l'exigence peuvent ainsi varier, selon la zone géographique.

Constat[modifier | modifier le code]

Dans les décennies récentes, et notamment depuis 1988, le suivi annuel de cet indice - qui traduisant la rigueur des froids hivernaux (mesuré de janvier à mai et d'octobre à décembre en France) montre une tendance à la baisse nette et régulière de la rigueur hivernale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche Indicateur ONERC : Rigueur climatique (Date d'implémentation : 17/11/2008, consulté 2009 11 25)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]