Codage Miller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le codage Miller est une méthode de codage d'une information numérique pour une transmission en bande de base.

Loi de codage[modifier | modifier le code]

Signal intermédiaire identique au codage Manchester, puis suppression d'une transition sur deux.

Le codage peut être réalisé de la manière suivante :

  • transition (front montant ou descendant) au milieu du bit "1"
  • pas de transition au milieu du bit "0"
  • une transition en fin de bit "0" si celui-ci est suivi d'un autre "0"

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le code Miller utilise une transition au milieu du bit pour représenter le (1) et n’utilise pas de transition pour représenter la valeur binaire (0). Il utilise une transition à la fin du bit si le bit suivant est (0).

Avantages[modifier | modifier le code]

Mise en œuvre simple, bande passante réduite, pas de perte de synchronisation sur les suites de symboles identiques.

Inconvénients[modifier | modifier le code]

Apparition d'une composante continue qui apporte de l'instabilité (taux d'erreurs plus élevé).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]