Claude Alzon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claude Alzon est un professeur de sciences politiques à l'université de Saint-Denis Paris VIII. Agrégé de Droit romain, il a enseigné en Afrique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La femme potiche et la femme boniche, Éditions Maspéro n°177
  • Femme mythifiée, femme mystifiée, PUF 1978
  • Problèmes relatifs à la location des entrepôts en droit romain, thèse de doctorat, Éditions Cujas, 1966
  • La mort de Pygmalion : essai sur l'immaturité de la jeunesse, Éditions Maspéro, 1974
  • L'amour fou, avec Germaine Alzon, Hachette, 1981

Liens externes[modifier | modifier le code]