Chutes de Kaieteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chutes de Kaieteur
Kaieteur Falls Guyana (2) 2007.jpg
Vue générale des chutes.
Localisation
Adresse
Localisation
Aire protégée
Coordonnées
Caractéristiques
Hauteur totale
226
Sauts
1
Largeur
113
Hydrographie
Débit
663 m3/sVoir et modifier les données sur Wikidata
Cours d'eau
Bassin versant
Histoire
Identifiant WWD
Localisation sur la carte du Guyana
voir sur la carte du Guyana
Blue pog.svg

Les chutes de Kaieteur sont une chute d'eau d'environ 226 mètres sur la rivière Potaro dans le centre du Guyana. Elles sont situées dans le parc national de Kaieteur, une région du bouclier guyanais qui est également revendiquée par le Venezuela, qui est appelé Guyana Esequiba.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Les chutes de Kaieteur[1] sont nommées en l'honneur de Kaie, un grand chef de la tribu Patamona, qui, pour sauver son peuple attaqué par une tribu guerrière, s'est sacrifié au grand esprit Makonaima en pagayant dans les chutes.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

1.14 X 10^9 L d’eau tombent sur une hauteur d’environ 226 m[2]. En fonction de la saison, la largeur des chutes d’eau varie entre 76 m et 122 m[2]. Derrière cette chute d’eau se trouve une grotte[3].

Classement[modifier | modifier le code]

Ces chutes spectaculaires ne font pas partie des plus hautes du monde (Salto Ángel ou les chutes de Yosemite)  ni du Big 3 (les chutes d'Igazu, les chutes Victoria et les chutes du Niagara)[4].

Environnement[modifier | modifier le code]

La zone abrite une faune et une flore exceptionnelles comme la grenouille dorée ainsi que des plantes carnivores[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kok, Sambhu, Roopsind, Lenglet & Bourne, 2006 : A new species of Colostethus (Anura: Dendrobatidae) with maternal care from Kaieteur National Park, Guyana. Zootaxa, n. 1238, p. 35-61 (texte intégral).
  2. a et b (en) « Kaieteur Falls | Kaieteur National Park, Guyana Kaieteur National Park », sur www.lonelyplanet.com (consulté le 17 juin 2019)
  3. « Wikimedia Commons », Choice Reviews Online, vol. 46, no 11,‎ , p. 46–5933-46-5933 (ISSN 0009-4978 et 1523-8253, DOI 10.5860/choice.46-5933, lire en ligne, consulté le 17 juin 2019)
  4. a et b (en-US) « Kaieteur Falls », sur World of Waterfalls (consulté le 17 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]