Cheb Rabah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cheb Rabah
Surnom Cheb Rabah
Nom de naissance Rabah Zerradine
Naissance (57 ans)
Drapeau de l'Algérie Alger (Algérie)
Activité principale Compositeur

Cheb Rabah, de son vrai nom Rabah Zerradine, est un chanteur et compositeur, né le à Alger, en Algérie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents, originaires d'Ighil Ali près de Bejaïa, s'installent, un an après sa naissance, à Oran[1]. Son père n'avait su qu'il était chanteur que trois ans avant sa mort survenue en 1991[1],[2],[3].

Débuts musicaux[modifier | modifier le code]

Après l'arrêt de ses études il fonde le groupe musical Les Dreams avec lequel il anime des soirées dans les salles de fêtes et les complexes touristiques. Après s'être séparé de son groupe, il enregistre en 1986 sa première cassette[1].

L'exil[modifier | modifier le code]

En 1990 Rabah émigre en France et enchaine les petits boulots ; il est coiffeur quand il est engagé comme chanteur sur le film Bab-el-Oued City de Merzak Allouache, sorti en 1994[4],[5].

Procès[modifier | modifier le code]

Cheb Rabah accuse Khaled de plagier sa chanson "Angui ou Selmi" pour son tube "Didi". D'abord condamné en Avril 2015[6], Khaled est finalement relaxé en mai 2016[7].

En juillet 2015, Cheb Mami est condamné pour plagiat sur 4 chansons dont 3 tirées de l'album Dellali de 2001[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Dictionnaire Des Musiciens Et Interpretes Algeriens (French Edition) - OPENISBN Project:Download Book Data », sur openisbn.com (ISBN 996190303X, consulté le 17 octobre 2015)
  2. http://www.vitaminedz.com/parcours-du-cheb-rabah/Articles_18960_319317_31_1.html
  3. http://www.tunisiefocus.com/culture/cheb-khaled-condamne-pour-plagiat-du-carton-rai-didi-114041/
  4. Nidam Abdi, « Zidane n'aura pas son raï. Un agent du joueur refuse la mise en vente d'un CD en son honneur. », Libération,‎ (lire en ligne)
  5. Bab El Oued City : de Merzak Allouache, (OCLC 692013294)
  6. « «Didi» de Khaled était un plagiat », sur www.20minutes.fr (consulté le 29 novembre 2018)
  7. « «Didi»: Accusé de plagiat, Khaled obtient gain de cause », sur www.20minutes.fr (consulté le 29 novembre 2018)
  8. « Cheb Mami condamné pour le plagiat de plusieurs chansons, dont "Le raï c'est chic" et "Ma vie deux fois" », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 29 novembre 2018)