Charles Marchetti (ingénieur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles Marchetti

Naissance
Metzeresche, District de Lorraine (Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand)
Décès (à 75 ans)
Nanterre, Hauts-de-Seine (Drapeau de la France France)
Nationalité Drapeau de la France France
Domaines aéronautique
Diplôme École nationale supérieure de l'aéronautique 1941
Renommé pour SNCASE SE.3130 Alouette II

Charles Marchetti, né le à Metzeresche (district de Lorraine) et mort le à Nanterre (Hauts-de-Seine), est un ingénieur aéronautique français, créateur de l’hélicoptère Alouette II.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Marchetti naît dans l'Alsace Lorraine occupée, 2e fils d'un père ouvrier fondeur et d'une mère couturière[1]. Après un baccalauréat avec mention très bien à Metz, il rejoint l'École nationale supérieure de l'aéronautique (Supaéro) à Paris. Mobilisé pendant la guerre, il rejoint son école (délocalisée entre-temps à Toulouse) avec le grade de lieutenant[1].

Diplômé en 1941[2], il rejoint la SNCASE en 1942 avant d'entrer en résistance en 1943[3].

À la libération, Charles Marchetti rejoint la SNCASE. En 1951, il est responsable des Ouragan de présérie[1], puis devient en 1953 chef du bureau d'études Hélicoptère. À ce poste, il abandonne l'étude des hélicoptères à pistons pour se consacrer aux turbines, ce qui débouche sur la création de l'Alouette[1].

En 1961, devenu entretemps ingénieur en chef, Charles Marchetti quitte Sud-Aviation en raison de désaccords sur l'orientation de l'entreprise. En 1964, il fonde le cabinet de conseil Charles Marchetti spécialisé dans l'édude de modèles d'hélicoptères[1].

Il meurt à Nanterre, Hauts-de-Seine, le [3]. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise à Paris[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • [1946] « L’Évolution de l'industrie aéronautique dans la région de Toulouse », dans Monographies d'industries de la région toulousaine, Toulouse, Union des ingénieurs de la région de Toulouse, (BNF 33491852)
  • [1990] L'Envol des "Alouette" : un atout pour la France, (ISBN 2-283-75113-6 et 978-2-283-75113-8, OCLC 841615954, lire en ligne)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Hazebrouck 2007
  2. « Annuaire des anciens », sur ISAE SUPAERO ENSICA Alumni
  3. a b et c Marck 2005
  4. Fabrice Loubette, « Charles Marchetti », sur Aérostèles, lieux de mémoire aéronautique, .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :