Charles Honoré Berthelot de La Villeheurnois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berthelot.
Charles Honoré Berthelot de La Villeheurnois
Biographie
Naissance
Décès

Charles Honoré Berthelot La Villeheurnois est né à Toulon vers 1750 et mort à Sinnamary en Guyane le 10 juillet 1799.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien maître des requêtes du défunt roi, membre de l'Agence royaliste de Paris, Charles Honoré de Villeheurnois est un des chefs de la conjuration dite du camp de Grenelle, avec l'abbé Charles Brottier et Thomas Laurent Madeleine Duverne de Presle. Il fut membre de l'Agence royaliste de Paris. Croyant pouvoir compter sur les généraux Malo et Jean-Pierre Ramel, qui avaient réprimé la Conjuration des Égaux, ils envisagent de soulever les troupes sous leurs ordres, cantonnées au camp de Grenelle, de les mener contre les Directeurs et de rétablir la royauté. En fait, les deux généraux avertissent le Directoire des tractations et tous les conjurés sont arrêtés avant d'avoir pu entreprendre une quelconque action. Condamné à un an seulement de prison, Charles Honoré de La Villeheurnois est déporté après le Coup d'État du 18 fructidor an V (4 septembre 1797) et meurt en Guyane.