Charles Gos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la montagne
Cet article est une ébauche concernant la montagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Charles Gos
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
MartignyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Charles Gos, né le 7 octobre 1885 à Genève et mort le 13 avril 1949 à Martigny est un écrivain et journaliste suisse, auteur notamment de récits sur la montagne, l'alpinisme et l'histoire militaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père Albert Gos (1852-1942) était un peintre de paysages de montagne. Il est, à partir de 1934, directeur de la collection Montagne aux éditions Victor Attinger. « Loin du simple récit de courses, ses écrits d'imagination témoignent d'une certaine sensibilité à des techniques littéraires modernes et traduisent une relation morale à la montagne, lieu de l'héroïsme individuel, de la patrie et de la contemplation esthétique[1]. » Avec son frère photographe Émile comme chef-opérateur il produit plusieurs films de montagne dont La Croix du Cervin (1922), adapté de deux de ses nouvelles[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Roland Cosandey, « Gos, Charles » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.
  2. Freddy Buache, Le cinéma suisse, 1898-1998, L'Âge d'Homme, 1998, p. 68-69

Publications[modifier | modifier le code]

Sur la montagne[modifier | modifier le code]

  • Près des névés et des glaciers, Fischbacher, 1912, préface de Guido Rey, Dessins d'Albert Gos
  • Propos d'un alpiniste, Payot, 1922
  • L'Hôtel des Neuchâtellois : Un épisode de la conquête des Alpes, Payot, 1928 (revue par Jules Blache Revue de géographie alpine, 1929, vol. 17, no 1, p. 184-185 sur persée
  • La croix du Cervin, Payot, 1919
  • Le Cervin par l'image, Attinger, 1924
  • La nuit des Drus, Attinger, 1929 (critique de J.-M. Asselin Vertical no 24, Juin 2002)
  • Alpinisme anecdotique, Attinger, 1934
  • Véronica, drame en cinq actes, musique de scène de Vincent d'Indy, Attinger, 1934
  • Pour Miss Cynthia, Attinger, 1934
  • Voyage de Saussure hors des Alpes, Attinger, 1935
  • Tragédies alpestres, Les Éditions de France, 1940, (rééd. Éditions à la carte, 1997)
  • Solitude montagnarde, (Impressions) Attinger, 1943
  • Histoire abrégée de la montagne et de l'alpinisme de l'Antiquité à nos jours, Attinger, 1944
  • Notre-Dame des neiges (roman), Attinger, 1947
  • Le Cervin, Attinger, 1948

Autres[modifier | modifier le code]

  • Croquis de Frontière : mobilisation suisse 1914-1916, suivis de récits militaires, Payot, 1916
  • Sous le Drapeau, récits militaires, Payot, 1918
  • L'autre horizon: histoire d'un volontaire suisse de la grande guerre, Attinger, 1931
  • Point 510, Attinger, 1932
  • Généraux suisses - Commandants en chef de l'armée suisse de Marignan à 1914, Attinger, 1932
  • Voyageurs illustres en Suisse, Édition du Pavillon suisse, 1937