Charles Churchill (militaire britannique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Churchill
Charles Churchill portrait.jpg
Fonctions
Lieutenant-général
Député au Parlement de Grande-Bretagne (d)
Député au Parlement du Royaume d'Angleterre
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
Activités
Militaire, homme politiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Fratrie
Enfant
Charles Churchill (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Élections générales britanniques de 1707 (en)
2e Parlement de Grande-Bretagne (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Arme
Grade militaire
Conflit

Charles Churchill (, Devonshire, Angleterre - , Dorsetshire) est un officier militaire qui sert pendant la guerre de Succession d'Espagne, puis homme politique britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans la paroisse de Musbury, dans le Devonshire, Charles Churchill est le fils de Winston Churchill (1620-1688) et Elizabeth Drake[1]. Sa sœur Arabella sera la maîtresse du roi Jacques II, alors que son frère George sera amiral[2].

Il est le père du lieutenant général et homme politique Charles Churchill (1679–1745) par sa maîtresse Elizabeth Odd[1]. Churchill épouse Mary Gould en 1702[1].

À la bataille de Blenheim (1704), sous les ordres de son frère John Churchill (1er duc de Marlborough), il commande des bataillons à pied. Pour services rendus, il est nommé lieutenant de la Tour de Londres en 1705[1]. À la bataille de Ramillies (1706), toujours sous les ordres de son frère, il dirige quatre brigades à pied qui attaquent le village[3]. Il sera engagé dans d'autres conflits dans le cadre de la guerre de Succession d'Espagne, cumulant plusieurs honneurs[1].

En 1706, il renonce au poste de lieutenant de la Tour de Londres et occupe le poste de gouverneur de Guernesey jusqu'en 1711[1]. Il mènera ensuite une vie politique au parlement britannique.

Il meurt le 29 décembre 1714 dans le Dorsetshire[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Courtney 1887.
  2. (en) Richard Holmes, Marlborough: England's Fragile Genius, Londres, HarperCollins, (ISBN 978-0-00-722571-2, LCCN 2008425505), p. 42
  3. (en) Tony Heathcote, The British Field Marshals 1736-1997, Pen & Sword Books Ltd., (ISBN 0-85052-696-5), p. 72.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]