Championnat d'Australie de football 2006-2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
A-League 2006-2007
Description de l'image A-League.png.
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 31e
Date Du
au
Participants 8

Palmarès
Tenant du titre Sydney FC
Vainqueur Melbourne Victory
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Australie Daniel Allsopp (11)

Navigation

La saison 2006-2007 du Championnat d'Australie de football est la 31e édition du championnat de première division en Australie et la 2e édition sous l'appellation A-League.

La A-League regroupe sept clubs du pays (plus une formation néo-zélandaise, les New Zealand Knights FC) au sein d'une poule unique, où ils s'affrontent trois fois au cours de la saison. À la fin de la compétition, les quatre premiers du classement disputent la phase finale pour le titre. Le championnat fonctionne avec un système de franchises, comme en Nouvelle-Zélande ou en Major League Soccer ; il n'y a donc ni promotion, ni relégation en fin de saison.

Après avoir terminé la saison régulière en haut du classement, c'est le club de Melbourne Victory qui remporte la compétition après avoir battu lors de la finale nationale le club d'Adelaide United FC. C'est le tout premier titre de champion d'Australie de l'histoire du club. Melbourne Victory se qualifie du même coup pour la prochaine Ligue des champions de l'AFC 2008, tout comme Adelaide United FC, finaliste malheureux et qui avait terminé à la 2e place du classement à l'issue de la saison régulière.

Les 8 clubs participants[modifier | modifier le code]

Les équipes 2006-2007
Club Ville État Entraîneur Stade Capacité
AdelaideUnitedColours.png Adélaïde United Adélaïde Australie-Méridionale Drapeau : Australie John Kosmina Hindmarsh Stadium 17 000
CentralCoastColours.png Central Coast Mariners Gosford Nouvelle-Galles du Sud Drapeau : Écosse Lawrie McKinna Central Coast Stadium 20 119
MelbourneVictoryColours.png Melbourne Victory Melbourne Victoria Drapeau : Écosse Ernie Merrick Olympic Park Stadium
Etihad Stadium
18 500
53 359
New Zealand Knights Auckland Nouvelle-Zélande Drapeau : Angleterre Paul Nevin North Harbour Stadium 25 000
NewcastleJetsColours.png Newcastle United Jets Newcastle Nouvelle-Galles du Sud Drapeau : Australie Nick Theodorakopoulos EnergyAustralia Stadium 26 164
PerthGloryColours.png Perth Glory Perth Australie-Occidentale Drapeau : Australie Ron Smith Perth Oval 20 500
QueenslandRoarColours.png Queensland Roar Brisbane Queensland Drapeau : Australie Frank Farina Suncorp Stadium 52 500
SYDicon.png Sydney FC Sydney Nouvelle-Galles du Sud Drapeau : Angleterre Terry Butcher Sydney Football Stadium 45 500

Compétition[modifier | modifier le code]

Première phase[modifier | modifier le code]

Le barème utilisé pour établir le classement est le suivant :

  • Victoire : 3 points
  • Match nul : 1 point
  • Défaite : 0 point
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Melbourne Victory 45 21 14 3 4 41 20 +21
2 Adélaïde United 33 21 10 3 8 32 27 +5
3 Newcastle United Jets 30 21 8 6 7 32 30 +2
4 Sydney FC 'T' -3 29 21 8 8 5 29 19 +10
5 Queensland Roar 29 21 8 5 8 25 27 -2
6 Central Coast Mariners 24 21 6 6 9 22 26 -4
7 Perth Glory 20 21 5 5 11 24 30 -6
8 New Zealand Knights 19 21 5 4 12 13 39 -26


Qualification pour la Ligue des champions 2008 et la phase finale
Qualification pour la phase finale
T : Tenant du titre
  • Sydney FC reçoit une pénalité de trois points pour avoir enfreint la règle du salary cap (plafond salarial).

Phase finale[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Melbourne Victory 2 - 1 Adelaide United FC 0 - 0 2 - 1
Newcastle United Jets FC 3 - 2 Sydney FC T 1 - 2 2 - 0

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2
Adelaide United tab 1 - 1
4-3 tab
Newcastle United Jets FC

Finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2
Melbourne Victory 6 - 0 Adelaide United FC

Matchs[modifier | modifier le code]

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat d'Australie de football 2006-2007
Champion Melbourne Victory (1er titre)
Qualifications continentales
Ligue des champions de l'AFC 2008 Melbourne Victory
Adelaide United FC
Promotions et relégations
Promus en Championnat d'Australie de football Aucun
Relégués en Championnat d'Australie de football D2 Aucun

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Rang Buteurs Clubs Nb de Buts
1 Drapeau : Australie Daniel Allsopp MelbourneVictoryColours.png Melbourne Victory 11
2 Drapeau : Australie Archie Thompson MelbourneVictoryColours.png Melbourne Victory 10
3 Drapeau : Australie Damian Mori CentralCoastColours.png Central Coast Mariners
QueenslandRoarColours.png Queensland Roar
8
Drapeau : Australie Mark Bridge NewcastleJetsColours.png Newcastle United Jets
4 Drapeau : Australie Adam Kwasnik CentralCoastColours.png Central Coast Mariners 7
Drapeau : Australie Jamie Harnwell PerthGloryColours.png Perth Glory

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueurs Club Passes
1 Drapeau : Brésil Fred MelbourneVictoryColours.png Melbourne Victory 9
Drapeau : Nouvelle-Zélande Leo Bertos PerthGloryColours.png Perth Glory
2 Drapeau : Australie Jason Spagnuolo AdelaideUnitedColours.png Adélaïde United 7
3 Drapeau : Australie Matt Thompson NewcastleJetsColours.png Newcastle United Jets 6
Drapeau : Australie Nick Carle NewcastleJetsColours.png Newcastle United Jets
4 Drapeau : Australie Archie Thompson MelbourneVictoryColours.png Melbourne Victory 5

Meilleurs joueur, espoir, gardien et entraîneur[modifier | modifier le code]

Meilleurs joueur, espoir, gardien et entraîneur de l'année
Meilleur joueur Meilleur espoir Meilleur gardien Meilleur entraîneur
Nick Carle NewcastleJetsColours.png Newcastle United Jets Adrian Leijer MelbourneVictoryColours.png Melbourne Victory Michael Theoklitos MelbourneVictoryColours.png Melbourne Victory Ernie Merrick MelbourneVictoryColours.png Melbourne Victory

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]