Château de Sancti Petri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Sancti Petri
Image illustrative de l'article Château de Sancti Petri
Nom local Castillo de Sancti Petri
Coordonnées 36° 38′ 03″ N 6° 22′ 12″ O / 36.63417, -6.37 ()36° 38′ 03″ Nord 6° 22′ 12″ Ouest / 36.63417, -6.37 ()  
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Andalousie Andalousie
Province Flag Cádiz Province.svg Province de Cadix
Commune San Fernando

Géolocalisation sur la carte : Andalousie

(Voir situation sur carte : Andalousie)
Château de Sancti Petri

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Château de Sancti Petri

Le château de Sancti Petri est une forteresse située au large de la ville de San Fernando au sud-ouest de l'Espagne en Andalousie. Il est l'un des forts qui servaient à la défense du chenal maritime du Caño de Sancti Petri (en).

Description[modifier | modifier le code]

De forme irrégulière et de style mauresque, il date du XIIIe siècle. Au cours du Ier siècle, les Phéniciens s'installèrent sur l'île, et y établirent un temple dédié à leur dieu Melkart. Lors de l'arrivée des Romains, ils le dédicacèrent à Hercule. La tour de guet du château est le plus vieux bâtiment actuel, tandis que les murs et l'intérieure sont du XVIIIe siècle.

Le château était dans un état de détérioration avancé, mais les autorités des municipalités de San Fernando et Chiclana de la Frontera ont financé un programme de réhabilitation majeure. Il a été déclaré monument culturel par le décret du 22 avril 1949, et par la loi 16/1985, monument du patrimoine historique. En 1993, les autorités andalouses lui ont donné une reconnaissance spéciale parmi les châteaux de la communauté autonome d'Andalousie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]