Château de Mirmande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le château de Mirmande est un château en ruine situé à l’ouest de Saint-Jean-Lachalm, dans le département de la Haute-Loire, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il s'élevait sur un monticule situé à l'ouest de la route allant du Puy à Saint-Jean-de-Lachalm (nommé sur des documents anciens Lacbalm). Sa chapelle, dédiée à saint Pierre existait déjà en 1096, année où elle est donnée à un prieuré et encore en 1346[1]

Le château aurait été détruit au XVe siècle, mais un mandement persista jusqu'à la révolution[1],[2].

Situation[modifier | modifier le code]

À 1 km à l'ouest de Saint-Jean-Lachalm, vers les gorges de l'Allier, un chemin y mène signalé par des panneaux. On peut voir en arrivant un fossé à fonction défensive qui est sûrement antérieur au château.

Architecture[modifier | modifier le code]

Il n'en reste qu'un pan de muraille qui se visite librement.

Aujourd'hui, une via ferrata a été installée sur le site du château.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b archives en ligne
  2. Saint-Croix de la Volte, Lavoûte-Chilhac, (Haute-Loire): un prieuré du réseau clunisien, Jean Vigier