Château de Marigny (Marigny)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les châteaux de France image illustrant la Saône-et-Loire image illustrant les monuments historiques français
Cet article est une ébauche concernant les châteaux de France, la Saône-et-Loire et les monuments historiques français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour le château situé à Fleurville, voir Château de Marigny (Fleurville).
Château de Marigny
Présentation
Type
Propriétaire
Personne privée
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Bourgogne
voir sur la carte de Bourgogne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le château de Marigny est situé sur la commune de Marigny en Saône-et-Loire, au sommet d'une colline au sud du village. Il fait l’objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis et d'un classement au même titre depuis [1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le château d'origine date du début du XIIe siècle ; il n'en reste que le donjon.

Des bâtiments d'habitations ont été ajoutés au XIXe siècle.

Ce château de plan en U ,aux ailes en retour inégales,entouré d'une enceinte & conciergerie encore visible. A l'est; constitué par un corps de logis principal barlong de 3 étages à toiture à pans.Accosté à l'ouest par un donjon rectangulaire crénelé, lui-même accolé par une courtine en galerie jusqu'à une tourelle d'angle W. Permettant d'accéder en équerre par un petit pont levis, au 1er étage d' une tour carrée romane isolée au nord de l'édifice, avec sa toiture à pans, et escaliers aménagés dans l'épaisseur de ses murs desservant ainsi ses 3 niveaux.Le haut donjon principal circulaire, qui a perdu ses 3 planchers, est accolé hors œuvre au sud & au centre de cette courtine - galerie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]