Château de Châteaurenard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Château de Châteaurenard
Château féodal de Châteaurenard.jpg
Vue nord-ouest du château
Présentation
Type
Château féodal
Destination initiale
Ouvrage fortifié défensif
Style
Construction
Entre le Xe siècle et le XVe siècle
Propriétaire
Commune de Châteaurenard
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Colline du GriffonVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte des Bouches-du-Rhône
voir sur la carte des Bouches-du-Rhône
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le château de Châteaurenard est un ouvrage fortifié du XIIe siècle situé sur la commune de Châteaurenard dans le département des Bouches-du-Rhône, environ 10 km au sud d'Avignon. Il surplombe la ville depuis la colline du Griffon.

En grande partie démoli et pillé au cours des siècles, il ne reste aujourd'hui que deux tours encore debout, dont l'une est à moitié détruite, et une partie du rempart.

Historique[modifier | modifier le code]

Les deux tours restantes avec le rempart les reliant.

Le seigneur Raynardus, qui donna son nom à la commune de Châteaurenard, fit construire au Xe siècle un ouvrage défensif essentiellement en bois, qui sera transformé en château de pierres au XIIe siècle par Ildefons d’Aragon, alors comte de Provence.

Les tours sont par la suite surélevées pour s'adapter aux nouvelles armes de jet.

Pedro de Luna (alors appelé Pape Benoît XIII) y trouva refuge en 1403 après s'être enfui d'Avignon.

Un second étage sera ajouté au cours du XVe siècle.

Racheté par la ville, il est classé monument historique en 1921[1].

Ne subsiste aujourd'hui de ce château que les tours sud-ouest et nord-ouest (cette dernière étant à moitié détruite dans le sens de la hauteur), ainsi qu'une partie du rempart. Le site, en partie réhabilité, est ouvert au public suivant certains horaires.

Architecture[modifier | modifier le code]

Plan de masse du château à son origine.
La tour nord-ouest éventrée.

Une base en trapèze avec quatre tours et une enceinte fortifiée. Les tours ont été surélevées au XVe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]