Château de Beaufort (Belgique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Beaufort
Image illustrative de l’article Château de Beaufort (Belgique)
Le donjon de Beaufort en ruines
Début construction XIIe siècle
Propriétaire initial Seigneurs de Beaufort
Propriétaire actuel Famille de Beaufort
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1984, no 61031-CLT-0069-01)
Coordonnées 50° 31′ nord, 5° 13′ est
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Localité Ben-Ahin
Localité Huy
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Château de Beaufort

L'ancien château de Beaufort était un château fort médiéval, sis sur un éperon rocheux, là où la Solières se jette dans la Meuse (rive droite), à Ben-Ahin, près de Huy en Belgique. Construit à la fin du XIIe siècle il fut détruit par les français en 1554. Les ruines d’un impressionnant donjon sont les seuls vestiges du château.

Histoire[modifier | modifier le code]

Édifié à la fin du XIIe siècle, le château fort est le siège d’une petite seigneurie (Famille de Beaufort) de la région du Condroz (Belgique) comprenant les villages de Ahin, Ben, Gives, Saint-Léonard, La Sarte-à-Ben et Solières. Situé aux confins de la principauté de Liège et du comté de Namur il est souvent engagé dans des conflits régionaux de frontières entre les deux entités, y compris lors de la ‘guerre de la Vache’ qui décima les villages du Condroz de 1275 à 1278.

Les seigneurs de Beaufort changèrent d’alliance et passèrent sous la suzeraineté du comté de Namur. Ce qui envenima les relations avec la principauté de Liège. En 1430 la seigneurie de Beaufort, avec le comté de Namur, fut réunie aux Pays-Bas bourguignons. En 1554 le château fut détruit par les troupes françaises. En 1761, Marie-Robertine de Beaufort, dernière de la lignée des seigneurs de Beaufort, se marie avec Jacques-Ignace de Liedekerke (1725-1807).

L’impressionnant donjon de l’ancien château fort, bien visible sur les hauteurs de Ben même si en ruines, appartient toujours à la famille de Beaufort. Des visites guidées y sont organisées durant le mois d’août.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]