Centre international d'art contemporain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Centre international d'art contemporain
Capture tour.png
Douze stèles - Hans Hunold - 2000
Informations générales
Type
Ouverture
Dirigeant
Frédérik Brandi
Site web
Collections
Genre
art moderne et contemporain
Époque
Nombre d'objets
1 700
Localisation
Adresse
Place du ChâteauVoir et modifier les données sur Wikidata
06510 Carros, Alpes-Maritimes
Flag of France.svg France
Coordonnées

Le Centre international d'art contemporain a été créé en 1998, à Carros dans les Alpes-Maritimes en France, sur le site d'un château du XIIe siècle. Il s'agit d'un lieu entre histoire et art, présentant des œuvres contemporaines (sculptures, tableaux, représentations à partir d'objets).

Présentation[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le Centre international d'art contemporain se situe à Carros dans les Alpes-Maritimes en France[1]. Il s'étend sur une superficie de 900 m2 et comprend douze salles d'expositions[2].

Histoire du CIAC[modifier | modifier le code]

Le château sur lequel est construit le CIAC a été construit par la famille de Rostaing de Carros. Au XIVe siècle, certains éléments ont été ajoutés comme les deux tours qui surplombent la route. Elles insistent sur l'esthétique propre du lieu. Après la mort de Louis XVI, Claude de Bonaventure de Blacas laissa le château qui fut alors pilé. Après la Révolution Française, il a été vendu à des particuliers. Dans les années 60, d'importants travaux ont été entrepris afin de restaurer l'édifice, à la demande de l'association de sauvegarde des sites et monuments de Carros. C'est en 1998, que le Centre international d'art contemporain est apparu avec une surface de 400 m2.

Puis entre 2008 et 2010, d'autres travaux ont été effectués afin d'aménager le CIAC (partie ouest) et de créer de nouvelles salles d'exposition. Elles sont au nombre de 12, aujourd'hui.

Les collections[modifier | modifier le code]

Douze stèles de Hans Hunold (2000).

Plus de 1 700 œuvres appartiennent au CIAC. Elles retracent l'art des dernières années dans la région. Les collections sont issues le plus souvent de donations. André Verdet, par exemple, a donné plus de 130 pièces d'artistes différents. Des artistes qui ont exposé au CIAC ont également fait don de leurs oeuvres. Marcel Alocco, par exemple, a donné l'ensemble de ses oeuvres.

Le fonds permanent est mis en valeur au dernier étage du château. En 2000, Hans Hunold a placé Douze stèles, une tour composée de douze vagues en verre acrylique et bois peint.

Environ trois expositions ont lieu chaque année.

Les Services[modifier | modifier le code]

Le CIAC propose différents services à ses visiteurs. Après la visite (commentée ou non), des ateliers sont proposés, ainsi que des rencontres avec les artistes. Le CIAC accueille des élèves et prépare également des dossiers pédagogiques. Le CIAC permet également de loger les artistes, afin qu'ils peignent sur place.

Les ateliers[modifier | modifier le code]

Des ateliers d'arts plastiques sont proposés en lien avec les expositions du CIAC. Ils se déroulent dans la salle voutée.

Le service de documentation[modifier | modifier le code]

Le centre de documentation, accessible à tous, dispose d'un fonds de plus de 7 000 documents en rapport avec l'art contemporain. On y trouve des périodiques[3], des catalogues, des monographies.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Carros - Centre international d'art contemporain », sur www.ciac-carros.fr (consulté le 13 février 2018).
  2. « Le CIAC - Centre international d'art contemporain », sur Botox(s) (consulté le 13 février 2018).
  3. « Bienvenue au Centre International d’Art contemporain de Carros », Sudoc-PS,‎ (lire en ligne, consulté le 13 février 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]