Ce diable de garçon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ce diable de garçon (Die Feuerzangenbowle) est une comédie allemande en noir et blanc réalisée par Helmut Weiss et sortie en 1944.

Histoire[modifier | modifier le code]

La base de ce film est le livre Die Feuerzangenbowle: eine Lausbüberei in der Kleinstadt par Heinrich Spoerl (1933)[1]. La première réalisation était en 1934, titre So ein Flegel[2] .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Quatre amis berlinois d'un certain âge se retrouvent autour d'un punch flambé et parlent avec nostalgie de leurs souvenirs scolaires, notamment des tours qu'ils ont joués à leurs professeurs. Seul l'écrivain Johannes Pfeiffer ne peut comprendre cette hilarité générale ; il a toujours eu des précepteurs. Ses copains ont alors l'idée lumineuse de renvoyer Pfeiffer au lycée pour lui montrer après coup ce qu'il a manqué et lui donner une chance de se rattraper. Peu après, le lycée d'une petite ville accueille un nouvel élève de terminale qui va bientôt donner du fil à retordre au corps enseignant.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distribution [2]

  • Heinz Rühmann : Johannes Pfeiffer
  • Karin Himboldt : Eva Knauer
  • Paul Henckels : le professeur Bömmel
  • Erich Ponto : le professeur Grey
  • Hilde Sessak : Marion
  • Hans Leibelt: directeur du lycée Knauer, Zeus
  • Lutz Götz:: professeur Dr. Brett
  • Hans Richter: Rosen
  • Clemens Hasse: Rudi Knebel
  • Hedwig Wangel: gouvernante de Grey
  • Anneliese Würtz: Madame Windscheidt
  • Margarete Schön: Madame Knauer (as Marg. Schön)
  • Max Gülstorff: inspecteur de l'enseignement
  • Egon Vogel: maître de musique Fridolin
  • Rudi Schippel: Luck
  • Ewald Wenck: concierge d'école Kliemke
  • Albert Florath: homme vieux
  • Karl Etlinger: (Karl Ettlinger)
  • Georg H. Schnell: (G. H. Schnell)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Heinrich Spoerl, Die Feuerzangenbowle: eine Lausbüberei in der Kleinstadt, Düsseldorf, Verl. d. Mittag-Bücherei,
  2. a et b IMDb

Voir aussi[modifier | modifier le code]