Catherine Mayaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mayaux.
Catherine Mayaux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(63 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Société Paul-Claudel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Catherine Mayaux, née en 1955, est une historienne française de la littérature.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en 1955, Catherine Mayaux est professeur à l'université de Cergy-Pontoise, et dirige le Centre de recherche Jacques-Petit.

Spécialiste d'Henry Bauchau, Saint-John Perse ou Paul Claudel, elle a participé, sous la direction de Didier Alexandre et Michel Autrand, à l'édition du Théâtre de ce dernier dans la Bibliothèque de la Pléiade[1]. Elle édite par ailleurs les œuvres de Jules Barbey d'Aurevilly aux Belles Lettres[2].

Elle est membre du conseil d'administration de la Société Paul-Claudel[3].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Avec Colette Camelin, Saint-John Perse, Rome, Memini, 2003 (notice BnF no FRBNF38992785).
  • Dir. avec Martine Bercot, La Genèse dans la littérature. Exégèses et réécritures, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2005 (notice BnF no FRBNF40000515).
  • Saint-John Perse lecteur-poète. Le lettré du monde occidental, Berne, Lang, 2006 (notice BnF no FRBNF41323608).
  • Dir. avec Daniel Lançon, Edmond Jabès. L'éclosion des énigmes, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 2007 (notice BnF no FRBNF41191437).
  • Dir. avec Myriam Watthee-Delmotte, Henry Bauchau, écrire pour habiter le monde, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 2009 (notice BnF no FRBNF41431132).
  • Dir. avec János Szávai, Problématique du roman européen, 1960-2007, Paris, L'Harmattan, 2009 (notice BnF no FRBNF42069982).

Éditions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]