Michel Autrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michel Autrand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Président
Société Paul-Claudel (d)
jusqu'en
Hubert Martin (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Société Paul-Claudel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse
Robert Ricatte (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Michel Autrand, né en 1934, est un historien français de la littérature.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1934, ancien élève de l'École normale supérieure (L 1953)[1] et agrégé de lettres classiques (1955), Michel Autrand est docteur (1970)[2] et docteur d'État ès lettres (1975)[3].

Spécialiste de Paul Claudel[4],[5],[6],[7], André Malraux ou Jules Renard, il a notamment édité les œuvres d'Antoine de Saint-Exupéry dans la Bibliothèque de la Pléiade[8],[9]. Il enseigne successivement à Bordeaux-III, Poitiers, Paris-X et Paris-IV ; il prend sa retraite en 2000.

Il a présidé la Société Paul Claudel jusqu'en 2005.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.archicubes.ens.fr/lannuaire#annuaire_chercher?identite=+Fr%C3%A9d%C3%A9ric+d%E2%80%99Agay%2C.
  2. Thèse sous la dir. de Robert Ricatte ; voir http://www.sudoc.fr/041380878.
  3. Thèse sous la dir. de Robert Ricatte ; voir http://www.sudoc.fr/012752347.
  4. PATRICK KECHICHIAN, « Claudel en « Cahier » « L'Herne » a consacré sa nouvelle livraison à l'auteur de « Tête d'or » », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  5. « EN POCHE Le théâtre en "Folio" », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  6. YVES FLORENNE, « Les fervents de Claudel à Brangues », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  7. « Une rencontre à Brangues CLAUDEL COTÉ VILLE. », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  8. FLORENCE NOIVILLE, « Saint-Ex de retour », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  9. « LITERRATURE FRANCAISE Le mythe "Saint-Ex" », Le Monde,‎ (lire en ligne).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]