Castor de Rhodes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Castor de Rhodes, en grec Κάστωρ ὁ Ῥόδιος était un écrivain et chronographe grec du Ier siècle. D’après Plutarque dans son Des questions romaines[1], il analysait la Constitution de Rome sous l’angle du Pythagorisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de Galatie, actif vers -60 av. J.-C, selon Suidas, il serait un fils adoptif du roi de Galatie Déiotaros. Il entama une carrière de rhéteur et d’orateur auprès des autorités romaines.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Épichérème (5 livres)
  • Erreurs sur la chronologie (1 livre)
  • Description de Babylone et des rois de la mer, un ouvrage historique sous forme d’une chronique qui débutait par la guerre de Troie datée par ses soins de -1194/-1185 av. J.-C.[2]. (2 livres)

Citation de son œuvre par les auteurs anciens[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. chapitre 10-76
  2. 250 Jacoby frag. 3