Cascades de Murel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cascades de Murel
Image dans Infobox.
La Grande cascade.
Localisation
Pays
Division administrative
Subdivision administrative
Coordonnées
Hydrographie
Cours d'eau
Localisation sur la carte de la Corrèze
voir sur la carte de la Corrèze
Blue pog.svg
Localisation sur la carte de Nouvelle-Aquitaine
voir sur la carte de Nouvelle-Aquitaine
Blue pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Blue pog.svg

Les cascades de Murel sont un ensemble de chutes d'eau, formées par un ruisseau, la Franche Valeine, sur le territoire de la commune d'Albussac, en Corrèze[1].

Ces cascades ont été répertoriées comme zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) puis ont été protégées au titre des sites classés à partir de 1980.

Les cascades[modifier | modifier le code]

La plus en amont, la cascade de la Prade, est une chute d'eau de près de 25 mètres de hauteur[2]. Elle est suivie de la Grande cascade, d'une hauteur de 13 m, puis de deux autres, appelées les Petites cascades, chutant respectivement 4 m et de 1,5 m. Puis, la Franche Valeine rejoint la Souvigne, dont elle est un affluent.

Le sentier de visite[modifier | modifier le code]

Des sentiers de randonnée sont aménagés pour permettre aux visiteurs d'atteindre les cascades, au cœur de la forêt corrézienne, le départ pouvant se faire depuis Albussac ou Forgès.

Légende[modifier | modifier le code]

Une légende rapporte que les anciennes cloches du village d'Albussac reposent au fond de la vasque de la grande cascade, déposées à cet endroit par le diable en personne[2].

Environnement[modifier | modifier le code]

Les cascades de Murel sont site classé depuis un décret du 16 avril 1980[3].

Les vallées du ruisseau de Franche Valeine et de son affluent, le ruisseau des Rochettes, correspondent à une zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF), protégée pour leur intérêt botanique[4]

Galerie[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Détours en Limousin, Cascades de Murel » (consulté le ).
  2. a et b Découverte des cascades de Murel, haut lieu d’une balade au cœur de la forêt corrézienne sur le site de La Montagne, consulté le 15 juillet 2015.
  3. Sites classé et sites inscrits de Corrèze sur le site de la DREAL Limousin, consulté le 15 juillet 2015.
  4. [PDF] Vallée du ruisseau de Franche Valeine aux cascades de Murel sur le site de l'INPN, consulté le 15 juillet 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]