Carpobrotus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les plantes du genre Carpobrotus appartiennent à la famille des Aizoacées.

Ce sont des plantes succulentes rampantes, qui forment des tapis denses. Originaires d'Afrique du Sud, différentes espèces ont été introduites sur les côtes méditerranéennes ou californiennes pour leur qualité à la fois ornementale et fixatrice du sable. Cependant, dans certains cas, elles se sont révélées une menace pour la biodiversité des écosystèmes locaux en devenant des espèces invasives, notamment dans le Parc national de Port-Cros sur l'Île de Bagaud.

Les fleurs très colorées ont la forme de marguerites. Le nom fait référence aux fruits comestibles. Il vient du grec "karpos" (fruits) et "brota" (comestibles).

Carpobrotus glaucescens est réputé pour avoir des fruits avec un gout salé, ce qui est rare[1].

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Le genre compte environ 25 espèces largement répandues dans le monde. La plupart viennent d'Afrique du Sud, mais une espèce vient d'Amérique du Sud, une autre de Californie et d'Oregon [2]

Quatre espèces sont originaires d'Australie (Nouvelle-Galles du Sud)[3].

Voici les principales espèces :

Utilisation comme plante couvre-sol[modifier | modifier le code]

Carpobrotus acinaciformis est souvent utilisé comme couvre-sol en raison de sa croissance rapide, ses capacités de fixation du terrain et sa résistance à la sécheresse, mais aussi au feu[4].

Des carpobrotus sont aussi utilisés pour fixer les cordons dunaires dans le sud de l'Angleterre.

Cependant, le Carpobrotus est une espèce envahissante particulièrement bien adaptée au climat méditerranéen d'où elle est originaire. Elle peut ainsi recouvrir de larges zones, empêchant le développement de toute autre plante (exclusion compétitive) et contribuant ainsi à une forte diminution de la richesse floristique de ces zones.

Zone entièrement recouverte de Carpobrotus sur l'île de Bagaud (Parc National de Port-Cros).

Propriétés médicamenteuses[modifier | modifier le code]

Le jus des feuilles de Carpobrotus est un astringent doux. Dilué dans de l'eau, il peut être utilisé pour traiter la diarrhée, la dysenterie et des crampes d'estomac. Ou encore comme un gargarisme pour les maux de gorge et la laryngite, ainsi que pour les infections bactériennes légères de la bouche[5].

Le jus de feuilles peut également être utilisé en externe, tout comme celui d'Aloe Vera contre les brûlures, écorchures, coupures, égratignures et les coups de soleil. Ainsi que contre la teigne, l'eczéma, la dermatite, l'herpès, le muguet, les boutons de fièvre, les gerçures des lèvres, les allergies cutanées.

Un ancien remède à la constipation est de manger le fruit avec de l'eau salée. Un sirop fait à partir du fruit a des propriétés laxatives.

Images[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]