Carlos Enríquez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Enríquez.
Carlos Enríquez Gómez
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
La HavaneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Conjoint
Alice Neel (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata

Carlos Enríquez, né à Zulueta, dans l'actuelle province de Villa Clara, le 3 août 1900 et mort à La Havane le 2 mai 1957, est un peintre et écrivain cubain.

Plusieurs de ses œuvres, dont Virgen del cobre (vers 1933) et El rapto de las mulates (1938), se trouvent au Musée national des beaux-arts de Cuba[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Guía arte cubano, Museo Nacional de Bellas Artes, La Havane, 2013 (réed.), p. 105-106

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)(es) Zeida Comesañas Sardiñas, Great Masters of Cuban Art/Grandes Maestros del Arte Cubano (1800-1958), Museum of Art and Sciences, Daytona Beach, Florida, 2009, p. 246-247 (ISBN 978-0615240459)
  • (es) Guía arte cubano, Museo Nacional de Bellas Artes, La Havane, 2013 (réed.), p. 104-106 et 113

Liens externes[modifier | modifier le code]