Carlo Carafa (1517-1561)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Carlo Caraffa (1517-1561))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carafa et Carlo Caraffa.
Carlo Carafa
Image illustrative de l'article Carlo Carafa (1517-1561)
Biographie
Naissance
Naples Drapeau de l'Italie Italie
Décès
Rome Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Paul IV
Titre cardinalice Cardinal-diacre de Ss. Vito e Modesto
Cardinal-prêtre de S. Nicola in Carcere Tulliano
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Carlo Carafa (ou Carlo Caraffa), né le à Naples et mort le à Rome, est un cardinal italien, neveu du pape Paul IV, et le fils de Jean Alphonse Carafa, comte de Montorio.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une branche mineure de la famille napolitaine des Carafa, son oncle le cardinal Gian Pietro Carafa fut élu pape en 1555 sous le nom de Paul IV. Celui-ci combla sa famille d'honneurs et de biens : il éleva Carlo, qui n'était pourtant pas un religieux, à la pourpre cardinalice et il dépouilla pour l'enrichir lui et son frère les puissantes familles Colonna et Guidi ; le pape soutint même à cause d'eux une guerre contre Naples et l'Espagne, mais en 1559, peu avant sa mort, les plaintes concernant leur rapacité et leurs injustices le forcèrent à les exiler de Rome ainsi qu'à leur ôter leurs dignités.

Son successeur, Pie IV, ennemi personnel des Carafa, poussa plus loin le châtiment : en 1560, le cardinal Carlo Caraffa fut condamné à mort et étranglé dans sa prison ; son frère, Giovanni Carafa, soupçonné d'avoir fait assassiner sa femme, eut la tête tranchée ; le cardinal Alfonso Carafa, fils d'Antoine, fut soumis à une amende de 100 000 écus; enfin le sénat romain abolit par décret la mémoire des Carafa.

En 1566 Pie V fit réviser leurs procès et les réintégra dans leurs titres et honneurs.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]