Carence affective

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

On parle de carence affective quand un enfant souffre d'une absence de soins maternels ou paternels, à la suite de l'absence des parents ou d'une conduite de rejet larvé ou d'indifférence. Plusieurs psychologues ont relié des retards de développement, des conduites délinquantes ou des troubles de type schizophréniques à une carence affective précoce, notamment dans une perspective psychanalytique. Ce lien est cependant loin d'être systématique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]