Burbn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Burbn était une application avec fonctionnalités semblables a ceux de Foursquare, le plus connue comme prédécesseur d'Instagram. Son nom était inspiré par appréciation de son créateur, Kevin Systrom (futur fondateur d'Instagram) du bourbon du Kentucky[1].


Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Burbn offrait la possibilité de faire un check-in à un endroit, organiser des rencontres (planifier un check-in), partager des photos et gagner des points pour les rencontres[2].

Histoire d'application[modifier | modifier le code]

En 2009, Kevin Systrom, un jeune lauréat travaillait encore pour Nextstop, une start-up ciblée sur le tourisme. Même s'il n'avait d’ailleurs aucune formation en informatique, il a cependant appris à coder pendant son contrat avec Nextstop durant ses soirées et week-ends[3]. Ainsi, il a créé en HTML5 le prototype nommé Burbn – une application permettant aux utilisateurs de faire des recherches sur des lieux de sortie, de préparer ses virées entre amis et de poster les photos de ces rendez-vous[4].

En , Systrom est allé à Hunch, un événement pour les start-up de la Silicon Valley. La-bas il a réussi à convaincre les représentants de Baseline Ventures et Andreessen Horowitz d'investir pour le développement de Burbn avec 500 000 $. Grâce à ces fonds il a pu quitter son travail, embaucher d’autres personnes et se consacrer à l’amélioration de ce prototype. Rapidement, il a proposé le statut de co-fondateur à un collègue d'université, Mike Krieger qui avait déjà de l’expérience en tant qu’ingénieur et UX Designer grâce au réseau social Meebo[3].

Les deux hommes ont décidé de se concentrer seulement sur la photographie, car c'était la fonction de Burbn la plus populaire[1]. Le but était de développer un réseau combinant les filtres de Hipsomatic et la facilité de partage de Facebook. Ils voulaient créer une application simple et minimaliste très facile à utiliser. Ils ont donc supprimé de Burbn tous ses fonctionnalités, sauf la photo et les commentaires[4].

D'abord ils ont transformé Burbn en Scotch, mais il manquait les filtres à l'application et celle-ci a été vite abandonnée[5]. Finalement, après environ huit semaines de travail Instagram est né – le nom venant de la combinaison de « instant » et « telegram ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en-US) Megan Garber, « Instagram Was First Called 'Burbn' », The Atlantic,‎ (lire en ligne, consulté le 30 novembre 2016)
  2. « How Instagram Grew From Foursquare Knock-Off to $1 Billion Photo Empire », Inc.com,‎ (lire en ligne, consulté le 30 novembre 2016)
  3. a et b (en-US) Dan Blystone, « The Story of Instagram: The Rise of the # 1 Photo-Sharing App (FB) », Investopedia,‎ (lire en ligne, consulté le 30 novembre 2016)
  4. a et b « Instagram devait s'appeler Burbn, en hommage au whisky américain », sur Le Huffington Post (consulté le 30 novembre 2016)
  5. Kim-Mai Cutler, « From 0 To $1 Billion In Two Years: Instagram’s Rose-Tinted Ride To Glory », sur TechCrunch (consulté le 30 novembre 2016)