Buongiorno, notte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Buongiorno, Notte)
Aller à : navigation, rechercher
Buongiorno
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations générales
Titre original
(it) Buongiorno, notteVoir et modifier les données sur Wikidata
Dates de sortie
Durée
106 minutesVoir et modifier les données sur Wikidata
Langue
Genre
Sujet
Pays
Équipe du film
Scénario
Production
Décors
Marco Dentici (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Réalisation
Photographie
Pasquale Mari (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distribution
Musique
Riccardo Giagni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Buongiorno, notte (littéralement : bonjour, la nuit) est un film italien de Marco Bellocchio, sorti en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Rome, en 1978, Chiara, jeune terroriste engagée dans la lutte armée, est impliquée dans l'enlèvement et la séquestration d'Aldo Moro. À travers son regard se développent le romantisme et la complexité de la révolution et des rituels de la clandestinité.

Elle mène par ailleurs une vie au grand jour, un quotidien ordinaire : le travail de bureau, les collègues et un petit ami qui semble la connaître si bien, si pleinement, mieux qu'elle ne se connaît elle-même.

En conflit avec les autres membres du groupe, elle se sent de plus en plus mal à l'aise dans son rôle de combattante, tandis que le passé et le présent ébranlent ses certitudes jusqu'au drame final.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le scénario est inspiré du livre Il prigioniero (le prisonnier) écrit par une ex-terroriste, Anna Laura Braghetti.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lia Perrone, « « L'imagination c'est réel ! » L'affaire Moro dans Buongiorno, notte de Marco Bellocchio », dans Marie Panter, Pascale Mounier, Monica Martinat et Matthieu Devigne (dir.), Imagination et histoire : enjeux contemporains, Rennes, Presses universitaires de Rennes (PUR), coll. « Histoire », , 328 p. (ISBN 978-2-7535-3469-8, présentation en ligne), p. 143-153.

Lien externe[modifier | modifier le code]