Buch am Erlbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Buch et Erlbach.

Buch am Erlbach
Buch a.Erlbach
Blason de Buch am Erlbach
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Basse-Bavière
Arrondissement
(Landkreis)
Landshut
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Franz Göbl [1]
Partis au pouvoir SPD
Code postal 84172
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
09 2 74 121
Indicatif téléphonique 08709
Immatriculation LA
Démographie
Population 3 385 hab. (2003)
Densité 127 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 27′ nord, 12° 03′ est
Altitude 441 m
Superficie 2 671 ha = 26,71 km2

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Buch am Erlbach

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Buch am Erlbach
Liens
Site web www.buch-am-erlbach.de

Buch am Erlbach est une commune dans l'arrondissement de Landshut, en Basse-Bavière, dans le Land de Bavière. Elle est frontalière de la Haute-Bavière.

Géographie[modifier | modifier le code]

Buch am Erlbach est situé dans l'arrondissement de Landshut proche du fleuve Isar et du Erdinger Moos. Les villes les plus proches sont Moosburg (à 7 km), Landshut (à 12 km) Frisingue et Erding (à 25 km). L'aéroport international Franz-Josef-Strauß de Munich se trouve à 30 km.

Communes voisines[modifier | modifier le code]

La ville de Moosburg an der Isar dans le Landkreis Freising (arrondissement de Frisingue)

La commune de Langenpreising dans le Landkreis Erding (arrondissement d'Erding)

La commune de Wartenberg dans le Landkreis Erding (arrondissement d'Erding)

La commune de Kirchberg dans le Landkreis Erding (arrondissement d'Erding)

La commune de Vilsheim dans le Landkreis Landshut

La commune de Tiefenbach

La commune de Eching

Autres villages dans la commune de Buch am Erlbach[modifier | modifier le code]

La commune de Buch am Erlbach comprend, outre Buch am Erlbach, les villages Niedererlbach, Thann-Vatersdorf, Holzhäuseln, Forstaibach, Garnzell, Gastorf, Westendorf, Stünzbach, Freidling, Hofenstall, Großaibacherforst et Hartbeckerforst.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village est cité pour la première fois au VIIIe siècle. Il est ainsi plus ancien que la plupart des villes importantes de la Bavière. La découverte de multiples témoignages de traces d'habitation celtes montrent que la région autour du village a été habité beaucoup plus tôt encore.

La première mention écrite du village remonte à 759. Un certain noble Chuniperth de Pohe y fait don de l'église de Pohe, dont il était propriétaire, à l'évêque de Frisingue. Huit fermes sont rattachées à cette église, et deviennent ainsi propriété de l'évêché de Frisingue.

En 782, l'évêché de Frisingue offre la commune de Buch am Erlbach au couvent de Frauenchimesee (située sur l'île des femmes, ou Fraueninsel, sur le lac de Chiemsee), comme cadeau de fondation. À partir de 1247 et ce jusqu'à la sécularisation du couvent en 1803, Buch am Erlbach est la plus importante Hofmark du couvent.

La commune au sens actuel de Buch am Erlbach existe depuis 1818, suite aux réformes du compte Montgelas.

La croissance démographique de Buch am Erlbach est remarquable. La commune comptait 1 574 habitants en 1972, 2 645 habitants en 1991, et 3 385 habitants en 2003.

Incorporation dans la commune[modifier | modifier le code]

La commune actuelle résulte du regroupement de la commune de Buch am Erlbach avec la commune de Garnzell (Vatersdorf) en 1971 puis avec la partie ouest de Vilsheim en 1978.

Fête commémorative[modifier | modifier le code]

La commune de Buch am Erlbach a fêté son 1250e anniversaire en 2009. La fête principale s'est déroulée du 15 au 17 mai 2009. Outre une marche historique de deux kilomètres, avec plus de 1 250 participants, on pouvait trouver un campement sur la place de la fête retraçant les moments historiques du village au fil de stands, éléments d'une frise vivante. Sur le campement jusqu'à 900 acteurs donnaient vie à l'histoire du village. Des informations (en Allemand) sur cette commémoration peuvent être trouvées ci-après[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.buch-am-erlbach.de/wahlen2008/9_MAIN_E_BUERGERMEISTERWAHL_2008.html Ergebnisse Bürgermeisterwahl 2008
  2. http://www.1250-jahre-buch-am-erlbach.de
  3. Johann Schneider, Unsere Heimatgemeinde Buch am Erlbach, Ortsgeschichte - Leben in der Gemeinde - Sitten und Gebräuche. 2005.