Brotherhood of Breath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le jazz
Cet article est une ébauche concernant le jazz.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Brotherhood of Breath était un orchestre créé par Chris McGregor à la fin des années 1960, essentiellement comme une extension du précédent orchestre de McGregor "The Blue Notes". Ce groupe comprenait des membres de la communauté sud-africaine expatriée à Londres, dont McGregor lui-même, Louis Moholo, Harry Miller, Mongezi Feza, Dudu Pukwana et occasionnellement Johnny Dyani ainsi que de nombreux musiciens de free jazz ou d'avant-garde qui résidaient à Londres à la même époque: Lol Coxhill, Evan Parker, Paul Rutherford, Harry Beckett, Marc Charig, Alan Skidmore, Mike Osbourne, Elton Dean, Nick Evans, Radu Malfatti et John Surman. Les musiciens étaient interchangeables selon leur disponibilité. À mi-chemin entre celle de Charles Mingus et de Sun Ra, la musique de Brotherhood of Breath était marquée par son influence sud-africaine et ses arrangements originaux.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • "Chris McGregor's Brotherhood of Breath" (RCA Neon 1971)
  • "Brotherhood" (RCA 1972)
  • "From Bremen To Bridgewater" (1971/1975; Cuneiform Rune 182/183 - 2004)
  • "Travelling Somewhere" (1973; Cuneiform Rune 152 - 2001)
  • "Live at Willisau" (OGUN 100 1974)
  • "Procession" (Ogun 524 1978)
  • "Yes Please" (In and Out 1981) (avec Louis Sclavis, Didier Levallet, François Jeanneau)
  • "Country Cooking" (GW3106AR 1988)
  • "En Concert à Banlieues Bleues (avec Archie Shepp - Rue Est CD 017 - 1989)

Source[modifier | modifier le code]

  • Maxine McGregor: Chris McGregor and the Brotherhood of Breath: my life with a South African jazz pioneer. Bamberger Books, Flint, MI 1995; ISBN 0-917453-32-8