Broșteni (Mehedinți)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Broșteni.
Broșteni
RO MH - Biserica "Sf. Împăraţi" a fostei mănăstiri a Cuţuieştilor.jpg
Nom local
(ro) BroșteniVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Broșteni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Brosteni jud Mehedinti.png
Démographie
Population
2 865 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Alexandru Borugă (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Broșteni est une commune roumaine du județ de Mehedinți, dans la région historique de l'Olténie et dans la région de développement du Sud-Ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Broșteni est située au nord-est du județ, sur la rive gauche de la rivière Motru, à la limite avec le județ de Gorj. La ville de Motru se trouve à 4 km au nord et la préfecture du județ Drobeta Turnu-Severin à 36 km au sud-ouest.

La commune est composée des six villages suivants (population en 2002[1]) :

  • Broșteni (771), siège de la municipalité ;
  • Căpățânești (181) ;
  • Luncșoara (334) ;
  • Lupșa de Jos (616) ;
  • Lupșa de Sus (539) ;
  • Meriș (596).

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, 99,40 % de la population était de religion orthodoxe[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2002, Les Roumains représentaient 97,72 % de la population totale. Une communauté de 68 Tsiganes habitait la commune qui comptait 1 021 ménages et 1 153 logements.

Évolution démographique
2002 2007
3 0372 982[3]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune est basée sur l'agriculture, l'élevage, l'exploitation forestière et l'agro-tourisme.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Broșteni, église des Sts Empereurs Constantin et Hélène (Sf. Imp. Constantin și Elena) de 1836 avec des fresques intérieures de 1841.
  • Căpățânești, église en bois de la décapitation de St Jean Baptiste (Taierea Capului Sf Iona Botezatorul) de 1700.
  • Meriș, lac Oglinda (pêche).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]