Brit Floyd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Brit Floyd
Description de cette image, également commentée ci-après
Brit Floyd en 2014.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock progressif, rock psychédélique
Années actives Depuis 2011
Site officiel www.britfloyd.com
Composition du groupe
Membres Damian Darlington
Rob Stringer
Ian Cattell
Edo Scordo
Arran Ahmun
Thomas Ashbrook
Ola Bienkowska
Angela Cervantes
Emily Jollands
Jacquie Williams
Roberta Freeman
Gareth Darlington
Bryan Kolupski
Anciens membres Amy Smith
Carl Brunsdon
Bobby Harrison

Brit Floyd est un cover band de rock britannique, originaire de Liverpool. Il est formé en 2011 et reprend des morceaux de Pink Floyd. Leurs concerts tentent de recréer le son et l'ambiance des concerts de Pink Floyd[1],[2]. Damian Darlington a monté le groupe après avoir joué avec The Australian Pink Floyd Show pendant dix-sept ans[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Scott Page, saxophoniste et guitariste rythmique de Pink Floyd, lors d'une participation surprise avec Brit Floyd en 2015.

Brit Floyd est formé en 2011 sous l'impulsion de Damian Darlington, directeur musical, guitariste et chanteur, « simplement parce qu'il pensait pouvoir mieux faire » que son précédent groupe, The Australian Pink Floyd Show, et il ajoute « on fait plus attentions aux détails de chaque élément du spectacle, de la musique aux visuels et l'éclairage : tout est bien plus parfait, la passion transparaît dans le spectacle... C'est cohérent, c'est un voyage émotionnel à travers le catalogue de Pink Floyd [4]. ».

Darlington a commencé à suivre le travail de Pink Floyd après avoir entendu The Wall alors qu'il avait 13 ans et qu'il a vu le groupe en concert pour la première fois en 1987, pendant la tournée A Momentary Lapse of Reason Tour [5]. « Depuis, il a vu le groupe à plusieurs étapes, après leur séparation mais également lors de leur réunion de 2005[5]. »

Concernant son évolution en écoutant le groupe, Darlington a dit : « J'ai assurément écouté Pink Floyd. Je me rappelle lorsque Another Brick In The Wall est devenu numéro un au Royaume-Uni. C'était en décembre 1979. Certainement mon premier souvenir de Pink Floyd. J'ai alors écouté l'album entier et c'est ce qui m'a particulièrement marqué alors que j'avais 12 ou 13 ans. J'étais fasciné par un disque racontant une histoire et tous ces effets sonores reliant les morceaux et également le merveilleux travail du guitariste. J'apprenais déjà à jouer à la guitare et je voulais être capable de pouvoir jouer certains de ces fantastiques solos de guitare. C'était ma découverte de Pink Floyd. J'étais un très jeune fan [4]. »

Après avoir joué dans de nombreux groupes pendant des années couvrant une large gamme musicale, incluant la country music, la western music et même le jazz, Darlington a joué avec The Australian Pink Floyd Show de 1994 à 2011 (Darlington n'est pas le seul vétéran de The Australian Pink Floyd Show présent dans Brit Floyd, « quelques autres de Brit Floyd » ont également fait partie du groupe [6]). Darlington a voulu profiter de son expérience avec The Australian Pink Floyd Show pour faire quelque chose de plus nuancé : « J'ai senti qu'il était temps de le faire de manière différente avec un autre groupe de musiciens — y parvenir par moi-même, j'ai pas mal d'expérience et j'ai appris à le faire correctement [5]. » Darlington affirme que son groupe prête plus attention aux détails, offrant un spectacle mieux élaboré : « Si vous avez vu un concert des Aussie Floyd, vous noterez une énorme différence — une différence pour le meilleur, nous mettons un effort énorme pour recréer le mieux possible et seulement les chansons : les visuels également [5]. »

Le groupe a beaucoup tourné depuis 2011 et a présenté des musiciens studio de Pink Floyd et des groupes en tournée. Le chanteur et guitariste basse « Guy Pratt a rejoint Brit Floyd sur scène à l'Echo Arena Liverpool le 9 novembre 2013 » et le saxophoniste et guitariste rythmique Scott Page les a rejoints à l'Orpheum Theatre de Los Angeles le 17 juin 2015, pour jouer Money et Us and Them avec le groupe [7],[8],[9] ».

Membres[modifier | modifier le code]

Plusieurs musiciens ont joué dans Brit Floyd depuis sa création en 2011. Les membres actuels sont les suivants [10]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Damian Darlington - directeur musical, guitare, pedal steel, chant (depuis 2011)
  • Rob Stringer - claviers, chant (depuis 2011)
  • Ian Cattell - guitare basse, chant (depuis 2011)
  • Arran Ahmun - batterie (depuis 2011)
  • Ola Bienkowska - chœurs (depuis 2011)
  • Emily Jollands - chœurs (depuis 2011)
  • Jacquie Williams - chœurs (depuis 2011)
  • Angela Cervantes - chœurs (depuis 2013)
  • Thomas Ashbrook - claviers, chant (depuis 2013)
  • Roberta Freeman - chœurs (depuis 2014)
  • Karl Penny - batterie (depuis 2014)
  • Jay Davidson - saxophones, guitares, percussions, claviers (depuis 2015)
  • Edo Scordo - guitares, chant (depuis 2015)
  • Gareth Darlington - ingénieur du son (depuis 2011)
  • Bryan Kolupski - directeur médias, animation et vidéo (depuis 2011)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Amy Smith - chœurs (2011)
  • Carl Brunsdon - saxophone, percussions, guitare, guitare basse (2011–2015)
  • Bobby Harrison - guitare, chant (2011–2015)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tom Szaroleta, « Brit Floyd: Not your average tribute band », sur Jacksonville.com, (consulté le 2 décembre 2016)
  2. (en) Kevin C. Johnson, « Brit Floyd creator says his Pink Floyd tribute is done right », sur St. Louis Post-Dispatch, (consulté le 2 décembre 2016)
  3. (en) Glenn Burnsilver, « Inside Brit Floyd, the ambitious Pink Floyd cover band », sur Phoenix New Times, (consulté le 2 décembre 2016)
  4. a et b (en) Glenn Burnsilver, « Inside Brit Floyd, The Ambitious Pink Floyd Cover Band », sur Phoenix New Times, Phoenix New Times, (consulté le 2 décembre 2016)
  5. a b c et d (en) Kevin C. Johnson, « Brit Floyd creator says his Pink Floyd tribute is done right », sur stltoday.com, St. Louis Post-Dispatch, (consulté le 2 décembre 2016)
  6. Biographie de Damian Darlington
  7. (en) « Scott Page (Pink Floyd) Money sax solo Live with Brit Floyd (17 June 2015) », YouTube, (consulté le 2 décembre 2016)
  8. Lien YouTube
  9. (en) Ed Lopez-Reyes, « Brit Floyd joined by Scott Page at Los Angeles' Orpheum Theatre », sur Brain Damage - Pink Floyd News Resource, Matt Johns, (consulté le 2 décembre 2016)
  10. (en) Brit Floyd, « Brit Floyd Band Profiles » (consulté le 2 décembre 2016)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]