Brachystephanus mannii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brachystephanus mannii C.B.Clarke est une espèce de plantes de la famille des Acanthaceae et du genre Brachystephanus, présente en Afrique tropicale.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son épithète spécifique mannii rend hommage au botaniste Gustav Mann.

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une grande herbe pouvant atteindre 200 cm de hauteur[2].

Distribution[modifier | modifier le code]

L'espèce a été observée en Angola, au Cameroun, au Gabon, en République du Congo[3].

Des spécimens ont été récoltés en 2015 par Vincent Droissart dans le parc national de Campo-Ma'an, aux environs des villages d'Ebianemeyong et Nyabissan, sur la piste entre la route et le campement, entre 400 et 550 m d'altitude[4].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les feuilles macérées dans du jus de canne à sucre seraient utilisées au Gabon pour soigner des maladies mentales (« folie »[5]).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b The Plant List, consulté le 4 janvier 2018
  2. Jean-Michel Onana, Synopsis des espèces végétales vasculaires endémiques et rares du Cameroun : check-liste pour la gestion durable et la conservation de la biodiversité, Yaoundé, Ministère de la Recherche scientifique et de l'Innovation, coll. « Flore du Cameroun » (no 40), , p. 62
  3. (en) Référence Catalogue of Life : Brachystephanus mannii C. B. Cl. (consulté le )
  4. Brachystephanus mannii C.B.Clarke, Muséum national d'histoire naturelle [1]
  5. L.J. Van der Veen et S. Bodinga-bwa-Bodinga, Gedandedi sa gviya : dictionnaire Geviya-Français, Peeters, Leuven, Paris, 2002, p. 560 (ISBN 90-429-1105-0)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Dominique Champluvier and Iain Darbyshire, « A revision of the genera Brachystephanus and Oreacanthus (Acanthaceae) in tropical Africa », in Systematics and Geography of Plants, vol. 79, no 2, 2009, p. 115-192
  • Jean-Michel Onana, Synopsis des espèces végétales vasculaires endémiques et rares du Cameroun : check-liste pour la gestion durable et la conservation de la biodiversité, Yaoundé, Ministère de la Recherche scientifique et de l'Innovation, coll. « Flore du Cameroun » (no 40), , p. 62

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :