Bomber (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bomber

Album de Motörhead
Sortie octobre 1979
Enregistré Roundhouse Studios et Olympic Studios, Londres
Durée 36:48 (original)
Genre Heavy metal ,speed metal
Producteur Jimmy Miller
Label Bronze Records (original)

Albums de Motörhead

Bomber, sorti en octobre 1979, est le troisième album du groupe de heavy metal anglais Motörhead.

L'album[modifier | modifier le code]

Bomber est le deuxième album à sortir sur l'année 1979 et est toujours produit par l'ancien producteur des Rolling Stones. Il est le deuxième volet (après Overkill et avant Ace of Spades) de la trilogie qui assoiera définitivement Motörhead parmi les leaders du heavy metal.
Tous les titres de l'album ont été composés par les membres du groupe.
Castle Communications a réédité l'album sur CD en 1996 avec 5 titres supplémentaires.
Le titre Bomber est inspiré du roman Un ciel pour bombardiers de Len Deighton.

Les musiciens[modifier | modifier le code]

  • Lemmy Kilmister — voix, basse
  • "Fast" Eddie Clarke — guitare
  • Phil "Philthy Animal" Taylor — batterie

Les titres[modifier | modifier le code]

  1. Dead Men Tell No Tales – 3:05
  2. Lawman – 3:56
  3. Sweet Revenge – 4:14
  4. Sharpshooter – 3:18
  5. Poison – 2:55
  6. Stone Dead Forever – 4:56
  7. All the Aces – 3:25
  8. Step Down – 3:42
  9. Talking Head – 3:42
  10. Bomber – 3:49

Pistes supplémentaires de la réédition de 1996[modifier | modifier le code]

  1. Over the Top – 3:22
  2. Leaving Here (live) – 3:02
  3. Stone Dead Forever (live) – 5:20
  4. Dead Men Tell No Tales (live) – 2:54
  5. Too Late Too Late (live) – 3:22

Informations sur le contenu de l'album[modifier | modifier le code]

  • Le morceau Bomber est également sorti en single
  • Over the Top, inédit en album, était la face B du single Bomber
  • Leaving Here, Stone Dead Forever, Dead Men Tell No Tales et Too Late Too Late sont des titres enregistrés en public qui figureront sur l'EP The Golden Years qui sortira en 1980
  • Leaving Here est une reprise d'Eddie Holland (1963)