Bete Merqorewos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bete Merqorewos (Lalibela))

Bete Merqorewos
Image illustrative de l’article Bete Merqorewos
L’édifice a été consolidé
Présentation
Culte Église orthodoxe unifiée d'Éthiopie
Type Église rupestre monolithique
Début de la construction XIIe siècle
Fin des travaux XIIIe siècle
Géographie
Pays Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Région Amhara
Ville Lalibela
Coordonnées 12° 01′ 53,88″ nord, 39° 02′ 43,59″ est
Géolocalisation sur la carte : Éthiopie
(Voir situation sur carte : Éthiopie)
Bete Merqorewos

Bete Merqorewos ou Biet Mercoreos ("La maison de Mercorius" ou Saint Mercurius) est une église éthiopienne orthodoxe située à Lalibela, dans l’Amhara, en Éthiopie.

C'est une des onze églises rupestres de la ville. Elle fait partie du groupe de quatre églises situé au Sud-Est.

Description[modifier | modifier le code]

Bete Merqorewos s'est en partie écroulée lors d'un tremblement de terre au XVIe siècle. Un mur a été construit dans les années 1980 pour fermer la partie restante.

Elle se trouve à l'aboutissement du long tunnel qui joint les églises du groupe Nord-Ouest à celles du groupe Sud-Est dont elle fait partie.

L'église est une salle souterraine aux piliers irréguliers et grossièrement sculptés. Elle mesure environ 25 m compte tenu de sa forme extrêmement irrégulière[1].

D'origine plus ancienne que les autres églises du site, l'ouvrage aurait pu servir d'abord à des fins civiles ou militaires (ou même comme une résidence royale fortifiée) et être transformé en église ultérieurement.

Références[modifier | modifier le code]

  1. André Miquel, « Reconnaissance dans le Lasta (décembre 1955) », Annales d'Éthiopie, vol. 3,‎ , p. 136 (DOI 10.3406/ethio.1959.1304).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • R. Sauter, « Où en est notre connaissance des églises rupestres d'Éthiopie », Annales d'Éthiopie, vol. 5,‎ , p. 235-292 [265] (DOI 10.3406/ethio.1963.1336)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :