Beskides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Beskides
Représentation schématique des Beskides et leurs subdivisions.
Représentation schématique des Beskides et leurs subdivisions.
Géographie
Altitude 1 725 m, Babia Góra
Massif Carpates
Longueur 600 km
Largeur 70 km
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Drapeau de la Pologne Pologne
Drapeau de l'Ukraine Ukraine

Les Beskides (en polonais : Beskidy ; en tchèque et slovaque : Beskydy ; en ukrainien : Бескиди) est le nom traditionnellement attribué à une succession de massifs montagneux des Carpates (l'arc extérieur des Carpates occidentales et des Carpates orientales) s'étendant du nord-est de la République tchèque, le long de la frontière entre la Pologne et la Slovaquie jusqu'à l'ouest de l'Ukraine.

Le nom Beskid / Beskidy, derivé du moyen bas allemand : beshêt, beskēt, « partage », est entendu dans le sens de la limite séculaire entre les royaumes de Pologne et de Hongrie depuis le Moyen Âge.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les Beskides silésiennes près de Cieszyn en Pologne.
Les Beskides de Sącz, Pologne.

L'arc des Beskides est approximativement de 600 km de long sur 50 à 70 km de large. Il s'étend du sud-est de la région de Silésie et du nord-ouest de la région de Moravie dans la direction ouest-est vers l'Ukraine en passant par le nord des montagnes de Tatras et des Piénines.

Les limites occidentales butent avec les Beskides moravo-silésiennes et la porte de Moravie qui les sépare des Sudètes à l'ouest. La définition de la frontière orentale des Beskides est floue : les sources les plus anciennes font référence aux sources de la rivière Tisza, les plus récentes placent la frontière orientale des Beskides au col d'Oujok près de la frontière polono-ukrainienne. Le point culminant du massif dépend de cette définition, le sommet le plus haut de sa partie occidentale étant le Babia Góra (Babia hora en slovaque) à la frontière polono-slovaque.

La crête de la montagne est parfois une ligne de partage des eaux séparant le bassin hydrographique de l’Oder et de la Vistule au nord de celui du Danube au sud ; elle représente ainsi une partie de la ligne de partage des eaux mer Baltiquemer Noire.

Les Beskides sont riches en forêts et minerais de charbon. Elles furent autrefois riches en minerais de fer, et d'importantes usines y virent le jour à Ostrava et Trinec. Il y a de nombreuses attractions touristiques, dont des églises d'époque en bois et des stations de ski à la popularité croissante.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Les subdiviions des Carpates occidentales extérieures.
Les subdivisions des Carpates orientales.

Selon la conception actuelle, la majeure partie des Beskides fait partie des Carpates occidentales extérieures. Seulement les basses Beskides (Nízke Beskydy en slovaque, Beskid Niski en polonais) et les monts Bieszczady à l'est font eux partie des Carpates orientales. Selon la classification des Carpates au sens orographique et géomorphologique on distingue :

  • Carpates occidentales
    • Beskides occidentales (en tchèque : Západní Beskydy, en slovaque : Západné Beskydy, en polonais : Beskidy Zachodnie) ;
    • Beskides centrales (en slovaque : Stredné Beskydy) ;
    • Beskides orientales (en slovaque : Východné Beskydy).

Toutes ces montagnes sont également sont parfois considérées comme faisant partie des Beskides occidentales au sens large.

  • Carpates orientales :
    • Basses Beskides (en polonais : Beskid Niski, en slovaque : Nízke Beskydy), parfois nommées Beskides orientales ;
    • Bieszczady jusqu'au col d'Oujok.

Selon l'interprétation traditionelle, les Beskides orientales en Ukraine comprennent aussi les Beskides de Skole ainsi que les massifs des Gorgany, des Svydovets et de la Tchornohora (dont le point culminant est le mont Hoverla à 2 061 m) à l'est.

Notes et références[modifier | modifier le code]