Bergerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Enluminure représentant (métaphore) le berger qui dort en pensant ses moutons protégés du loup par la bergerie
Bergerie-enclos ; simple mur circulaire de pierre sèche
Gravure d'Albert Brendel représentant une bergerie comme il en existait au milieu du XIXe siècle en Europe

La bergerie est le bâtiment, ou éventuellement l'enclos réservé à l'élevage des ovins. Des bergeries existent probablement depuis l'apparition de l'élevage du mouton. Elles n'étaient parfois que de simples enclos, ou de solides bâtiments de pierre.

Les moutons y sont protégés du mauvais temps, des nuits froides, de la saison hivernale (là où elle est rigoureuse), ou y passent simplement la nuit, dans les régions où des prédateurs peuvent chercher à tuer des moutons la nuit.

C'était aussi un moyen pour le propriétaire du troupeau de se protéger du vol des moutons par autrui.

On peut aussi y effectuer la traite, et produire du lait de brebis, yoghourt et fromage de lait de brebis.

Types de bergeries[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]