Benjamin Corenwinder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Benjamin Corenwinder
Naissance
Dunkerque (France)
Décès
Lille (France)
Nationalité Drapeau : France française
Distinctions « Officier de la Légion d'honneur »

Benjamin Norbert Eugène Corenwinder (né le à Dunkerque et décédé en 1884 à Lille) est un chimiste et industriel français.

D'abord assistant de Frédéric Kuhlmann en 1847, il devint professeur à l'Université de Lille. À partir de 1872, il est secrétaire général de la Société industrielle du Nord de la France et assure un cours d'économie rurale, chimie et distillerie[1] à l'Institut industriel du Nord de la France (École centrale de Lille).

Spécialiste de la betterave à sucre et producteur industriel de sucre, il devint directeur de la station agronomique du Nord à Lille. Il fut un membre éminent de la Société des sciences, de l'agriculture et des arts de Lille et de la Société industrielle du Nord de la France.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chimie. Sur la production directe des hydracides, à l'aide des corps poreux ; 1852
  • Recherches sur l'assimilation du carbone par les feuilles des végétaux ; 1859 (notice BnF no FRBNF30270221) (notice BnF no FRBNF30270188)
  • Recherches chimiques sur la végétation 2e mémoire Expiration nocturne et diurne des feuilles ; 1863 (notice BnF no FRBNF30270210)
  • Note sur la question des sucres ; 1863
  • Recherches chimiques sur la banane du Brésil ; 1863
  • La Mer des Sargasses, ou Raisin du tropique ; 1866
  • Études sur les fonctions des racines des végétaux, 1er mémoire ; 1867
  • Recherches chimiques sur les fruits oléagineux originaires des pays tropicaux. 2e mémoire. Analyse de la châtaigne du Brésil fruit du eBertholletia excelsae ; 1870
  • Études sur les fruits oléagineux des pays tropicaux suite. La noix de bancoul ; 1875
  • Mémoire sur la répartition des matières minérales contenues dans la racine de la betterave à sucre ; 1875
  • Nouvelle méthode pour analyser avec précision les potasses du commerce ; 1879
  • Recherches chimiques sur les racines alimentaires ; 1880

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Henri Bourdon, Monographie historique de l'Institut industriel du Nord de la France, par Henri Bourdon, Ingénieur IDN, inspecteur principal et chef de service des travaux municipaux de la ville de Lille, Lille, Institut industriel du Nord de la France, coll. « L'Élève-ingénieur. Journal hebdomadaire des élèves de l'Institut industriel du Nord de la France (I.D.N.) », (notice BnF no FRBNF32766138, lire en ligne), p. 14

Lien externe[modifier | modifier le code]